•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Très peu de contraventions pour le non-respect des mesures COVID en milieu de travail

Un client de ce commerce s'apprête à entrer en portant son masque

Un client de ce commerce s'apprête à entrer en portant son masque

Photo : Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

La CNESST a reçu 2956 plaintes depuis le début de la pandémie concernant le non-respect des mesures COVID en milieu de travail. En Mauricie-Centre-du-Québec, ce sont 240 plaintes qui ont été reçues. Pour l’ensemble de la province, entre le 13 mars et le 20 septembre, seulement 21 contraventions ont été émises par des inspecteurs de la CNESST.

Les inspecteurs de la CNESST ont effectué plus de 11 000 interventions sur la même période.

La Mauricie-Centre-du-Québec fait partie des régions sanitaires qui en a reçu le plus, avec 240 plaintes. Aucune contravention n'a été émise pour cette région par un inspecteur de la CNESST.

L’idée derrière les interventions de la CNESST, c’est d’abord de faire de la sensibilisation et de la prévention auprès des travailleurs et employeurs. [...] S’il n’y a aucune collaboration, si on voit que les employeurs et travailleurs font la sourde oreille, il y a différents moyens à la disposition des employeurs, dont les contraventions, souligne le porte-parole de la CNESST, Nicolas Bégin.

Alors que les autorités avaient plutôt opté pour des mesures de sensibilisation depuis le début de la crise, le ton risque de changer.

Le premier ministre François Legault a annoncé qu’une conférence de presse se tiendra mercredi sur la question. Le gouvernement annoncera de quelle façon des corps policiers appliqueront les règles.

La police de Trois-Rivières indique qu'elle n'a jusqu'ici donné aucune contravention pour ce type d'infraction. Les policiers ont participé à l'opération Oscar, qui consistaient à s'assurer que les règles sont bel et bien suivies dans les restaurants et les bars. Un seul avertissement a été émis à un restaurateur qui n'avait pas de registre de sa clientèle. La situation a été depuis rectifiée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !