•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas atteint des sommets à Gatineau et Ottawa

Un masque jetable au sol sur des feuilles rouges.

Ottawa rapporte 105 nouveaux cas de COVID-19 mardi, alors que l'Outaouais dénombre 36 nouvelles infections.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

À Ottawa, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 a atteint un sommet, mardi. Santé publique Ottawa (SPO) rapporte 105 nouveaux cas d’infection au coronavirus sur son territoire.

Il s’agit d’un nombre record de cas déclarés en 24 h, depuis le début de la pandémie. Le nombre total de personnes qui ont contracté la maladie se chiffre maintenant à 4258 à Ottawa.

Dans l’est ontarien, le Bureau de santé de l’Est de l’Ontario (BSEO) fait état de 54 cas actifs.

Sur l’ensemble de l’Ontario, 554 nouveaux cas de COVID-19 ont été rapportés et Ottawa fait partie des villes où de nouvelles restrictions limiteront les visites dans les foyers de soins de longue durée.

En Outaouais, on enregistre également une des plus importantes hausses du nombre de cas de COVID-19 avec 36 nouvelles personnes infectées. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais rapportait un nombre aussi élevé de nouveaux cas le 24 septembre, avec également 36 cas.

Depuis le début de la crise, 1328 personnes en Outaouais ont contracté le coronavirus.

La région de l’Outaouais se trouve toujours dans la zone d’alerte orange où les risques sont qualifiés de modérés. Lundi, le gouvernement du Québec a plongé les régions de Montréal, Chaudière-Appalache et de Québec dans la zone d’alerte rouge, avec des mesures restrictives assorties.

Défilé du père Noël annulé au centre-ville d'Ottawa

Le 51e défilé du père Noël devait avoir lieu en novembre dans les rues du centre-ville, mais a été annulé mardi en raison de la pandémie.

Les organisateurs espèrent quand même pouvoir trouver d'autres façons de récolter des dons pour remettre des cadeaux aux enfants moins fortunés.

D'autres défilés du genre sont prévus à Ottawa en novembre et décembre, mais ils pourraient être compromis en raison des limites fixées pour les rassemblements par le gouvernement ontarien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !