•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les étudiants de l’École nationale de police du Québec confinés de manière préventive

Des policiers immobilisent une comédienne au sol.

Des policiers en formation lors d'une simulation devant public, lors des portes ouvertes de l'ENPQ en octobre 2019.

Photo : Radio-Canada / Sébastien St-Onge

Radio-Canada

L’École nationale de police du Québec (ENPQ) de Nicolet a placé en confinement préventif ses 144 étudiants inscrits à la formation initiale en patrouille-gendarmerie pour leur permettre de poursuivre leurs cours le plus normalement possible.

Les deux cohortes de 72 étudiants sont en confinement depuis dimanche pour permettre aux apprentis policiers de suivre leurs cours sur l’emploi de la force.

Les participants au programme de formation des agents correctionnels qui doit démarrer dans quelques semaines à l’ENPQ seront également appelés à se confiner pendant leur stage.

Il faut comprendre que la formation d’un policier ou d’un agent correctionnel, ça comprend beaucoup d’intervention physique, a expliqué en entrevue à Toujours le matin le directeur général de l’ENPQ, Pierre Saint-Antoine.

On a beau les protéger du mieux que l’on peut avec des masques de procédures, des équipements ou des vêtements de protection, le risque est quand même encore présent, a-t-il ajouté. On veut diminuer ce risque-là en ajoutant des mesures supplémentaires.

Les participants aux formations en perfectionnement policier ou dans le domaine de la sécurité publique offertes à Nicolet devront quant à eux respecter certaines normes. Ils devront notamment tenir une distanciation physique avec les étudiants du programme de formation initiale.

Aucun cas de COVID-19 n’a été relevé jusqu’à présent à l’ENPQ.

Le directeur général Pierre Saint-Antoine explique avoir opté pour un confinement préventif pour être capable d’encapsuler et de gérer la situation adéquatement lorsqu’elle se présentera à nous.

Depuis la reprise des activités à l'établissement de Nicolet en juin, tous les aspirants se retrouvent dans une bulle sociale de six personnes, un système en grande partie inspiré des normes appliquées dans les écoles du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !