•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La résidence Jazz de Lévis prend les grands moyens pour confiner ses résidents

La résidence privée pour aînés s'est ajoutée à la liste de foyers d'éclosion dans Chaudière-Appalaches.

Immeuble à logements en briques.

La résidence pour aînés Jazz de Lévis est aux prises avec une éclosion de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau Langevin

Aux prises avec une éclosion de COVID-19, et devant l'indiscipline de certains, la résidence privée pour aînés Jazz de Lévis a barré la porte de garage de l'immeuble afin de mieux contrôler les allées et venues de ses locataires.

Malgré l’interdiction de sortir, certains résidents sortaient en cachette , répond par courriel la direction de la résidence Jazz de Lévis. La porte de garage a été fermée samedi lorsque nous avons eu l'information que des résidents sortaient par là.

Ainsi, toute personne doit désormais passer par l’entrée principale où se trouve un gardien de sécurité.

Une première personne a été déclarée positive à la COVID-19 chez les résidents jeudi dernier, le 24 septembre, en fin de journée. Dès le lendemain, les visites et les sorties ont été interdites à la suite des recommandations de la santé publique.

immeuble à logements de briques.

Jazz Lévis est une résidence privée pour aînés.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau Langevin

Par contre, dès qu’un résident a démontré des symptômes, il a été placé en isolement sur le champ, en attendant le résultat du test, précise la direction de la résidence.

À ce jour, 11 résidents ont reçu un diagnostic positif sur un total de 226, mais on ne dénombre aucun cas parmi les 39 employés.

Mais la situation risque d'évoluer puisque plusieurs sont en attente de leur résultat. Tous les employés ayant travaillé dans les dernières semaines ont été testés , précise la direction de la résidence Jazz.

Balcons d'un immeuble à logements.

La résidence Jazz de Lévis compte 226 résidents et 39 employés.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau Langevin

Quant à la possibilité d’un dépistage massif chez les résidents, la santé publique attend les résultats des tests de la toile autour des résidents contaminés pour prendre une décision de tester tous les résidents.

Resserrement des règles

Tous les résidents sont désormais en isolement préventif dans leur appartement et la salle à manger est fermée. Les repas sont livrés aux appartements.

Les activités sont également suspendues.

Au cours des derniers jours, la résidence Jazz de Lévis est devenue le quatrième milieu de vie pour aînés touché par une éclosion de COVID-19 dans la région de Chaudière-Appalaches.

Elle s’est ajoutée à trois autres résidences privées soit La Seigneurie de Lévy, Jeanne d’Arc Fillion à Saint-Nazaire et Le Crystal à Thetford Mines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !