•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé publique Ottawa crée un « formulaire » pour aider les enfants à retourner à l'école

Un père de famille avec son enfant et une chaise de camping en main se place à la fin d'une longue file d'attente.

Santé publique Ottawa veut faciliter le retour des élèves atteints de maladies chroniques dans les écoles.

Photo : Radio-Canada / Jean Delisle

Radio-Canada

Santé publique Ottawa a créé un formulaire pour aider les enfants atteints d'une maladie chronique, ou qui se sont rétablis de la COVID-19, à retourner à l'école sans certificat médical ou preuve d'un test de dépistage négatif.

Le formulaire, qui porte le nom Attestation de retour à l'école pour les élèves après une maladie (Nouvelle fenêtre), est maintenant disponible sur le site Web de Santé publique Ottawa (SPO).

Il offre aux parents quatre options de situation parmi lesquelles choisir.

Parmi elles, un enfant présente des symptômes, mais ceux-ci sont liés à une maladie chronique et, où un médecin ou une infirmière praticienne a exclu la possible contamination à la COVID-19.

Les deux autres options incluent le fait que lorsqu'un enfant a terminé une période de 14 jours d'auto-isolement, mais n'a pas effectué un test de dépistage de la COVID-19, et, où lorsque qu'un enfant a reçu un dépistage négatif à la COVID-19.

Un père mouche le nez de sa petite fille

Un enfant qui a le nez qui coule devrait demeurer à la maison pendant 24 heures.

Photo : iStock

Nous savons que de nombreuses familles sont frustrées par l'expérience du retour à l'école des enfants qui ont présenté des symptômes ou une maladie non liés au coronavirus, ou qui ont rétablis de la COVID-19, peut-on lire dans un communiqué de SPO.

L'objectif est d'aider les parents à confirmer que les symptômes que présente leur enfant ne sont pas liés au coronavirus.

Par voie de communiqué, SPO a déclaré faire confiance aux évaluations des parents liées aux conditions sous-jacentes connues.

La SPO ne recommande pas aux écoles d'exiger un résultat de test négatif ou un certificat médical pour permettre aux enfants de retourner en classe.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Le formulaire indique également que si un enfant a été déclaré négatif pour la COVID-19, mais continue d'avoir un symptôme bénin, comme un nez qui coule, il peut retourner à l'école.

Tous les résidants d'Ottawa présentant des symptômes pouvant être liés à la COVID-19 doivent s'auto-isoler pendant 14 jours ou jusqu'à ce que le coronavirus puisse être exclu, par exemple, avec un test de dépistage offert dans la région par les partenaires de la santé publique.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !