•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Magog et Granby auront leur centre de dépistage dans un mois

Une affiche d'une unité mobile de dépistage de la COVID-19, à Granby.

Les municipalités de Granby et de Magog auront un centre de dépistage.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

Les municipalités de Magog et de Granby auront toutes deux un centre de dépistage de la COVID-19 sur leur territoire.

La santé publique en Estrie a annoncé lundi que le centre de Granby ouvrira ses portes en premier, vers la fin octobre. C'est plutôt vers le début novembre que Magog verra, quant à elle, son centre ouvrir.

Ces cliniques seront destinées à la population locale uniquement et pourraient avoir une capacité d'accueil plus limitée. Des dépistages pourront s'y faire avec et sans rendez-vous.

Le préfet de la MRC de la Haute-Yamaska, Paul Sarrazin, est déçu que la santé publique fasse patienter les citoyens de Granby aussi longtemps. Il estime qu'une telle clinique aurait dû être mise en place bien avant.

C'est un peu illogique qu'une population de 70 000 personnes n'ait pas de centre de dépistage, alors que dans une municipalité de 10 000 habitants, il y a un centre. On demande à des gens vulnérables de se déplacer.

Paul Sarrazin, préfet de la MRC de la Haute-Yamaska

Il déplore que des citoyens qui veulent se faire dépister n'ont pas nécessairement de moyens de se rendre au centre situé à Bromont.

La Direction de la santé publique en Estrie souligne que les équipes travaillent de façon acharnée afin d'ouvrir le plus rapidement possible ces nouvelles cliniques. Toutefois, la santé publique souhaite d'abord terminer l'aménagement des centres de dépistages de Bromont et de Sherbrooke afin que les citoyens qui s'y présentent puissent attendre leur tour à l'intérieur. Avec l'automne qui s'installe, cette opération devient urgente, selon le pdg du CIUSSS de l'Estrie-CHUS.

Déménagement du centre de dépistage de Sherbrooke

Le nouveau centre de dépistage situé dans les anciens locaux de BRP et de l'ancien Costco à Sherbrooke ouvrira ses portes dès mardi. Ce nouveau centre est destiné à remplacer celui qui est situé sur la rue Murray.

Toutefois, dans un premier temps, la santé publique souligne que seules les personnes avec un rendez-vous seront admises dans cette nouvelle clinique. Les personnes concernées seront informées par la santé publique.

En parallèle le centre de dépistage de la rue Murray continuera ses opérations jusqu'à ce que les activités soient toutes transférées dans les nouveaux locaux.

La santé publique fait valoir que ce nouveau centre sera accessible en transports en commun et qu'il se situe proche de l'autoroute 410.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !