•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des matières dangereuses provoquent un incendie dans un camion de recyclage

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Un camion du Groupe CODERR

Des matières dangereuses ont été déposées dans un bac de recyclage, ce qui a provoqué une explosion.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Radio-Canada

Des matières dangereuses déposées par mégarde dans un bac de recyclage par un citoyen d’Alma ont provoqué un incendie dans un camion de l’entreprise Groupe Coderr la semaine dernière.

Lorsque le chauffeur-opérateur Éric Bélanger a remarqué que de la fumée noire s’échappait de son camion mercredi, alors qu'il circulait dans le quartier Saint-Jude, il a rapidement compris que quelque chose ne tournait pas rond.

À ce moment-là, il fallait que j'agisse. J’ai regardé si j’avais un endroit sécuritaire pour laisser mon voyage pour pas que mon camion soit brûlé. En même temps, il faut penser aux résidences , a raconté Éric Bélanger, qui a craint de se trouver proche d’une station-service parce qu’il croyait transporter des produits chimiques.

En 14 ans de métier, c'est la deuxième fois qu’Éric Bélanger est victime d'un événement de la sorte.

La direction de Groupe Coderr explique que ce genre d'explosion survient environ une fois par année. Lorsqu’un tel élément se produit, un protocole précis est mis en branle.

C'est un manque de volonté, peut-être un manque de jugement du ou des citoyens. Ces personnes là savent que l'on ne peut pas mettre ça dans la récupération. Des fois c'est par mégarde ou simplement par lâcheté pour pas dire que ca ne leur tente pas d'aller le porter à l'écocentre, note le directeur adjoint de Groupe Coderr, Dave Gosselin.

David Gosselin devant les bureaux du Groupe CODERR

Le directeur général du Groupe CODERR, David Gosselin.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Les matières recyclées dans la région sont les mêmes depuis une vingtaine d'années : du papier, du carton, du plastique, du métal et du verre. Les autres matières doivent être apportées dans des points de dépôt.

Les matières que l'on peut recycler dans les conteneurs d'entreprises sont les mêmes. Plusieurs entrepreneurs constatent que des citoyens utilisent leurs conteneurs pour se départir de leurs déchets. Résultat : plusieurs ont décidé de barrer leurs conteneurs.

D'après le reportage de Laurie Gobeil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !