•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cyclisme: Laury Milette joint les rangs d'une équipe sénior européenne

Une femme qui fait du vélo près d'un champ de blé d'inde.

La cycliste gatinoise Laury Milette passera au niveau sénior s'alignera pour une équipe professionnelle européenne (archives).

Photo : Michel Guillemette

Radio-Canada

La cycliste gatinoise Laury Milette va joindre les rangs d’une équipe professionnelle internationale toute féminine la saison prochaine.

La jeune femme qui aura bientôt 18 ans fera partie de l’équipe Macogep Tornatech Specialized et aura la chance d'y parfaire son développement.

Elle ne sait pas encore si elle aura la chance de participer à des courses dès l’an prochain. Elle veut surtout monter tranquillement les échelons et parfaire son apprentissage.

Une jeune fille prend la pause pour la caméra avec son chandail de cycliste sur le dos

La cycliste Laury Milette

Photo : Gracieuseté de Steve Au

Je ne veux pas me projeter trop dans le futur et avoir de grosses attentes, affirme Laury Milette. J’y vais tranquillement pas vite et je vais voir à chaque année ce dont j’ai besoin et ce que j’ai envie de faire.

Je ne m’attends pas à gagner des courses mais je veux m’améliorer en tant que cycliste. C’est surtout d’acquérir de l’expérience et de vraiment voir de quoi ça l’air le vrai monde du cyclisme.

Laury Milette, cycliste de Gatineau

Laury Milette a terminé en 2e place du Championnat canadien junior en 2019 avant de se tailler une place au sein de l’équipe canadienne junior qui s’est rendue aux Championnats du monde de cyclisme sur route au Royaume-Uni. Mais cette année a été plus difficile en raison de la COVID-19 et le volet junior du championnat a été annulé.

J’ai vraiment fait valoir que ce que je voulais c’était d’apprendre et je crois que c’est vraiment ce que leur programme offrait, c’est vraiment ce qu’ils cherchaient

Laury Milette, cycliste de Gatineau

On a un peu été pris de court, on est revenu de notre camp d’entraînement et toutes nos compétitions avaient été annulée, nos gros projets, donc c’est certain que c’est un peu décevant, dit-elle. Mais ça nous a permis de nous recentrer un peu, de vraiment se concentrer sur notre entraînement.

Un groupe de cycliste sur route en compétition.

Laury Milette a obtenu une place sein de l’équipe canadienne junior qui s’est rendu aux Championnats du monde de cyclisme sur route au Royaume-Uni en 2019.

Photo : Nathan Grand

L'importance des études

Malgré les succès qu’elle connaît à vélo, elle tient tout autant à connaître du succès dans ses études, elle qui amorce cette année sa première année de Cégep.

J’ai toujours voulu devenir vétérinaire et c’est resté mon objectif numéro un. Le vélo est arrivé un peu après et maintenant les deux se côtoient, donc j’essaie de gérer ça équitablement et je ne veux pas abandonner l’un pour l’autre, ajoute-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !