•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’accusé en lien avec la mort d'un poupon à Natashquan remis en liberté sous condition

Écusson de la Sûreté du Québec

Jean-Baptiste Jean-Pierre a comparu par vidéo lundi (archives)

Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

Radio-Canada

Jean-Baptiste Jean-Pierre est remis en liberté sous condition jusqu’à sa prochaine comparution.

Il est accusé d'homicide involontaire relativement à la mort d'un poupon de 3 mois entre le 10 et le 14 novembre 2018 à Natashquan.

L'homme de 37 ans a été arrêté par la Sûreté du Québec le 18 septembre.

Jean-Baptiste Jean-Pierre fait également face à des accusations de voies de fait graves à l'endroit du poupon.

Sa prochaine comparution aura lieu le 7 décembre.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.