•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du financement pour les entreprises du Nord touchées par la COVID-19

Une caissière portant une visière tend une facture à une cliente.

Les commerces du Nord de l'Ontario pourront faire une demande de subvention pour couvrir les dépenses d'achat d'équipement de protection individuelle et l'installation d'équipement de sécurité comme des panneaux de plexiglas.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le gouvernement ontarien lance un programme pour venir en aide financièrement aux petites et moyennes entreprises du Nord pour des dépenses supplémentaires liées à la COVID-19.

En vertu du Programme de relance du Nord de l’Ontario (PRNO), les entreprises pourront obtenir une subvention pouvant aller jusqu’à 25 000 $ qui peut servir à rembourser leurs achats d’équipement de protection individuelle, la rénovation ou la construction dans leurs établissements ou le marketing pour de nouvelles initiatives d’affaires.

Les entreprises peuvent soumettre les dépenses qu’elles ont faites depuis le début de la pandémie, c'est-à-dire à la fin du mois de mars.

Greg Rickford est le ministre du Développement du Nord et des Mines en Ontario

Le ministre du Développement du Nord et des Mines, Greg Rickford, a fait l’annonce du nouveau programme lors d’une conférence de presse virtuelle, lundi matin.

Photo : CBC

On pense que c’est très flexible dans le sens que ça va inclure la technologie et l’infrastructure.

Greg Rickford ministre du Développement du Nord et des Mines.

Les demandes seront acceptées à compter du 1er octobre jusqu’au 31 décembre. 

Le programme est administré par la Société de gestion du fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) et comprend un fonds de 20 millions de dollars.

Plusieurs chambres de commerce et associations d'entreprises se réjouissent de l’initiative.

Le fait que ce soit une subvention, qu'on ne soit pas obligé de rembourser, c’est un gros plus. Les petites entreprises ont besoin de toute l'aide que le gouvernement peut apporter.

Philippe Guertin, vice-président de la Chambre de commerce de Kapuskasing et du district.
Un homme devant un panneau de Facebook.

Philippe Guertin est vice-président de la Chambre de commerce de Kapuskasing et du district.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Le gouvernement a aussi annoncé que la SGFPNO n’acceptera plus de demandes dans le cadre des volets de programmes existants à compter du 30 septembre, afin de se concentrer sur les demandes d’aide financière dans le cadre du nouveau programme.

Le ministre Rickford a aussi annoncé l’intention de créer un nouveau programme amélioré de la SGFPNO qui doit être lancé en janvier.

Selon le gouvernement, il sera alors plus facile pour un plus grand nombre de personnes et d’entreprises de présenter une demande de financement et le programme appuiera un plus grand nombre de projets.

On doit notamment offrir plus de possibilités de travail pour les peuples autochtones et aborder la pénurie de main-d’œuvre dans le Nord.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !