•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le PDG d'Urgences-santé se retire après des plaintes pour harcèlement

De nombreuses ambulances stationnées.

Le siège social d'Urgences-santé, à Montréal.

Photo : Ivanoh Demers

Le grand patron d’Urgences-santé, Nicola D’Ulisse, se retire de ses fonctions pour une période indéterminée à la suite de deux plaintes pour harcèlement.

Dans une note interne adressée aux employés plus tôt lundi, le service des communications d’Urgences-santé a informé le personnel du retrait volontaire de Monsieur Nicola D’Ulisse de ses fonctions de président et directeur général d’Urgences-santé pour une période indéterminée.

La communication précise que la Direction des ressources humaines a récemment été saisie de deux plaintes déposées en vertu de la Politique de prévention et de gestion de l’incivilité, du harcèlement et de la violence en milieu de travail.

Nicolas D'Ulisse en uniforme de paramédic.

Nicolas D'Ulisse

Photo : Urgences-santé

M. d’Ulisse a pris la décision de s’absenter temporairement, précise-t-on.

À Urgences-santé, une porte-parole a confirmé la nouvelle et a précisé qu’aucune entrevue ne serait accordée.

Daniel Jacques, directeur général adjoint aux opérations, prendra la relève pour une durée indéterminée.

Ce dernier a œuvré à la Sûreté du Québec pendant plus de 33 ans, dont 23 ans dans des fonctions de gestionnaire, notamment comme responsable de la Direction des mesures d’urgence.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.