•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Scott Moe déclenchera la campagne électorale mardi

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
p1020551

Le premier ministre Scott Moe en a fait l'annonce lundi lors du dévoilement de son véhicule de campagne.

Photo : Radio-Canada / Albert Couillard

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a indiqué qu’il rencontrera le lieutenant-gouverneur mardi afin de déclencher la campagne électorale.

Scott Moe en a fait l’annonce lundi après-midi, lors du dévoilement de son véhicule de campagne à Saskatoon.

Il a précisé qu’il prévoyait se rendre à Regina afin de rencontrer le lieutenant-gouverneur pour dissoudre l’Assemblée législative mardi.

Selon la loi saskatchewanaise sur les élections, le scrutin doit avoir lieu le 26 octobre. Les dernières élections remontent au 4 avril 2016. Élections Saskatchewan précise que mardi est la date limite pour déclencher les élections, puisque la campagne électorale doit durer au moins 27 jours.

L’Assemblée législative compte présentement 46 députés du Parti saskatchewanais, 13 élus du Nouveau Parti démocratique (NPD), et 2 sièges sont vacants.

Scott Moe était passé bien près de déclencher les élections au printemps dernier, mais son rival, Ryan Meili, chef du NPD, lui avait demandé de ne pas le faire en raison de la pandémie de COVID-19 qui venait d’être déclarée.

Après avoir laissé planer le doute, Scott Moe avait choisi d’y renoncer, le 12 mars dernier.

Élections Saskatchewan 2020

Adapter la campagne à la pandémie

Scott Moe a reconnu que la campagne se déroulera alors que la pandémie est loin d’être terminée au Canada, mais il s’est montré rassurant en rappelant que la situation était nettement meilleure en Saskatchewan qu’ailleurs au pays.

Il a également évoqué le Nouveau-Brunswick, qui avait lancé sa campagne le 17 août dernier avant de convier la population aux urnes 28 jours plus tard, le 14 septembre.

Scott Moe estime que la Saskatchewan a pu tirer les leçons de ce qui a été fait ailleurs.

Nous pouvons aller de l’avant avec une élection sécuritaire en Saskatchewan.

De son côté, le Nouveau Parti démocratique a lancé une campagne publicitaire lundi, afin de mieux faire connaître son chef, Ryan Meili. Le parti a aussi nommé ses derniers candidats durant la fin de semaine afin d’être prêt pour le déclenchement, qu'il savait imminent, de cette courte campagne électorale.

Avec les informations de Rémi Authier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !