•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : groupes confinés au Cégep de Trois-Rivières et au Séminaire Saint-Joseph

Un étudiant passe sa carte devant un lecteur numérique

Chaque étudiant et membre du personnel doit balayer un lecteur avec sa carte d’identité à l’entrée et à la sortie. Le registre permettra de savoir qui est à l’intérieur de l’institution à chaque moment.

Photo : Radio-Canada / Éric Langevin

Radio-Canada

Plusieurs écoles de la région commencent à ressentir les effets de la deuxième vague de COVID-19. Des cas sont répertoriés au Cégep de Trois-Rivières, au Séminaire Saint-Joseph et au Collège Saint-Bernard.

Les activités des Diablos division 2 du Cégep de Trois-Rivières sont mises à l’arrêt. L’équipe de basketball féminin a été placée en quarantaine préventive après qu’au moins une de ses étudiantes-athlètes ait contracté la COVID-19.

La direction de l’établissement confirme que 10 joueuses ont en effet reçu l’ordre de la santé publique de demeurer à la maison jusqu’au 5 octobre.

Il n’y avait aucun match de prévu d’ici là, mais les entraînements et les parties intra-équipe sont annulés, précise la responsable des communications de l’établissement, Isabelle Bourque.

Le Cégep confirme que neuf de ses étudiants ou membres du personnel ont jusqu’ici reçu un diagnostic positif, sans préciser combien d’entre eux sont membres de l’équipe de basketball.

Les professeurs devront être accommodants

Certains cours sont offerts par visioconférence. D’autres nécessitent la présence des étudiants en classe. Ce retrait de 14 jours nuira-t-il au développement académique de ces jeunes femmes?

Nos enseignants ont reçu la consigne d’être bienveillants. Chaque étudiant en retrait préventif doit communiquer avec son professeur pour convenir des modalités. Il n’y a pas de procédure unique, ce sont eux qui conviennent ensemble de ce qui est le mieux. Ça peut être des lectures, d’autres enseignants vont se filmer durant la cour, enchaîne madame Bourque.

Un cas au Séminaire Saint-Joseph

Un élève du Séminaire Saint-Joseph à Trois-Rivières a reçu un diagnostic positif. Par mesure de précaution, l'école secondaire retire son groupe de classe. Une trentaine d'élèves sont donc en isolement préventif.

Toutefois, selon la Direction de la santé publique, le risque de transmission est considéré comme faible.

Dans un courriel envoyé aux parents d'élèves et aux membres du personnel de l'école, les autorités sanitaires indiquent que tous les autres élèves et employés peuvent continuer à fréquenter le milieu scolaire.

La santé publique invite les parents et les membres du personnel à surveiller l'apparition de symptômes de COVID-19 jusqu'au 8 octobre prochain.

Les sports suspendus au Collège Saint-Bernard

Tous les cours des concentrations sportives et la tenue de sports fédérés sont également suspendus au Collège Saint-Bernard de Drummondville où la santé publique a confirmé une éclosion du virus.

10 groupes-bulles ont été retirés de façon préventive. Sur les 200 dépistages préventifs, un cas est positif pour les niveaux 2e et 5e secondaire testés en premier et deux autres cas le sont pour les niveaux 1re, 3e et 4e secondaire.

Les activités artistiques et les activités parascolaires ont aussi été suspendues. Cette décision s’applique tant pour les élèves du primaire que du secondaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !