•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arrestation à Uashat en lien avec l'opération policière à l'hôpital de Havre-Saint-Pierre

Deux voitures de police et un ruban de sécurité.

Le périmètre de sécurité sur l’avenue de Quen, entre Uashat et Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada / Djavan Habel-Thurton

Deux opérations policières importantes qui ont eu lieu aujourd'hui sur la Côte-Nord, l'une à Havre-Saint-Pierre, l'autre à Uashat, étaient reliées.

Un homme de 33 ans a été arrêté à Uashat, soupçonné d'avoir proféré des propos menaçants à l'égard d'une personne se trouvant dans l'hôpital de Havre-Saint-Pierre.

En raison de ces menaces, un périmètre de sécurité policier a été déployé autour de l'hôpital de Havre-Saint-Pierre et les accès à celui-ci étaient contrôlés par la Sûreté du Québec à partir de 10 h 30 ce matin et pour une majorité de l'après-midi.

Les propos ont été proférés par une personne qui n'était pas dans l'établissement. Donc le lien entre Sept-Îles est ici. C'est que la personne qui a proféré les menaces était à Sept-Îles, dans ces environs-là, explique Catherine Bernard de la Sûreté du Québec.

L'hôpital de Havre-Saint-Pierre

L'hôpital de Havre-Saint-Pierre

Photo : Radio-Canada

En effet, en après-midi une opération d’envergure regroupant au moins cinq voitures de police et une ambulance a eu lieu sur une portion d'environ 200 mètres de l’avenue de Quen, à la limite entre Uashat et Sept-Îles.

Le suspect s’est finalement rendu aux policiers, qui l’ont menotté. Il a ensuite été rencontré par les agents de la Sûreté du Québec.

Les deux périmètres de sécurité, autour de l'hôpital de Havre-Saint-Pierre ainsi que sur l’avenue de Quen sont maintenant levés. Personne n’a été blessé dans l’une ou l’autre des opérations.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.