•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Court-métrage, un album de chansons douces

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
La chanteuse Valérie Clio sur scène

Valérie Clio a préparé l'album «Court-métrage» durant le printemps et l'été 2020

Photo : Éric Dorval

L’auteure-compositrice-interprète Valérie Clio lance un microalbum composé de cinq chansons apaisantes et réconfortantes. Ce projet musical offre une pause à l’artiste qui planche depuis trois ans sur la préparation d’un album-concept à paraître en 2021.

Valérie Clio, en collaboration avec son complice musical depuis 10 ans, le guitariste Guillaume Tondreau, livre avec Court-métrage, un album chaleureux tant sur le plan des textes, de l’interprétation, que des arrangements musicaux.

C’est mon amour pour le blues acoustique qui fait qu’on est retourné là. Et c’est surtout mon amour pour le jeu de guitare de Guillaume Tondreau et sa façon à lui de faire chanter la guitare acoustique. L’album est plus folk, mais il est très soul aussi. Il est "blues-roots" comme on peut dire! Les racines du blues avec le fingerpicking du sud des États-Unis, de préciser Valérie Clio.

Le courage de faire les bons choix pour soi, la valeur des retrouvailles et l’effervescence d’un voyage entre amoureux sont quelques-uns des sujets abordés dans ses nouvelles chansons.

J’ai trouvé une fable dans le creux d’un coquillage / Une chanson d’amour, ici et là tout autour / Je les ai apprises en chemin, sans jamais penser à demain / Viens donc, je t’emmène, on part en voyage

Extrait de la chanson En voyage

Valérie Clio dédie la chanson Skit rose, qui conclut l’album, à son amoureux. Un skit, des fois, c’est un pont entre deux univers sur un album. Cette chanson-là, je m’étais toujours dit que je la dédierais à quelqu’un qui m’est vraiment cher. Skit rose, c’est vraiment une déclaration d’amour!

« Projet de négritude »

La réalisation du microalbum Court-métrage, qui s’est faite en quelques mois, a permis à Valérie Clio de laisser mûrir un autre projet musical qui lui tient à coeur depuis plusieurs années.

Ça fait trois ans que je travaille sur un projet de négritude, souligne l’artiste qui a notamment fait des recherches sur la culture haïtienne pour préparer son futur album #Le Mouvement.

Je vais notamment parler de comment je vis, une fille de 44 ans, née au Québec, de parents haïtiens. Souvent, on me demande depuis quand je suis ici. Parfois, je réponds : depuis deux heures!

Valérie Clio
Valérie Clio devant un piano Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'album «Court-métrage»,

Photo : courtoisie Valérie Clio

Dans mon esprit, l’humanité est en mouvement; toutes les sociétés sont en mouvement, et dans chaque pays, dans chaque ville, dans chaque quartier, ça bouge tout le temps. Et le mouvement est rendu plus loin de ce que nous, on est capable d’accepter quand il y a des changements politiques ou climatiques, des changements de générations, de formes d’éducation.

Et il y aussi le mouvement de la mixité sociale. Je pense que c’est important d’en parler positivement parce que ce qui fait la force d’une société, d’une nation, c’est la force de toutes ses racines.

D’ici à la sortie du projet #Le mouvement, prévu en 2021, on peut trouver l’album Court-métrage sur les plateformes de musique en ligne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !