•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion de COVID-19 dans au moins trois écoles secondaires du Grand Montréal

L'École secondaire Gérard-Filion.

L’École secondaire Gérard-Filion, à Longueuil, a fermé ses locaux pour les deux prochaines semaines afin de contenir une éclosion.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des opérations de dépistage massif ont lieu dans au moins trois écoles du Grand Montréal en raison d'éclosions de COVID-19 qui ont été signalées ces derniers jours.

Les trois établissements touchés sont l'École Paul-Émile Borduas, à Mont-Saint-Hilaire, l'École secondaire Saint-Stanislas, à Saint-Jérôme, et l’École secondaire Gérard-Filion, à Longueuil.

À l'École Paul-Émile Borduas, on compte présentement 15 cas de COVID-19 qui touchent tant des élèves que des membres du personnel. Cinq groupes sont présentement en isolement préventif. Lundi, 145 personnes ont subi un test de dépistage dans une clinique mobile.

À l'École secondaire Saint-Stanislas, 9 cas de COVID-19 sont confirmés chez des élèves et du personnel, ce qui a déjà entraîné la fermeture d'une classe. Une deuxième journée de dépistage doit avoir lieu mardi. Six autres écoles du Centre de services scolaires de la Rivière-du-Nord recensent aussi des cas de COVID-19.

Complètement fermée pour deux semaines

À l’École secondaire Gérard-Filion, la situation est plus grave : l'établissement entier est fermé pour les deux prochaines semaines. On dénombre sept enseignants et 26 élèves atteints de la maladie, mais de nombreuses personnes doivent encore être testées.

La direction de santé publique estime que la fermeture temporaire est le meilleur moyen de cesser la transmission dans l’école, a indiqué le Centre de services scolaire Marie-Victorin dans un communiqué conjoint avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Centre.

Pour le moment, seuls les élèves de première et deuxième secondaire (1er cycle) et leurs enseignants ont subi un test de dépistage, il y a une semaine. Les tests se poursuivront cette semaine, de façon volontaire, chez le reste du personnel et des élèves de l’école.

Les élèves du 1er cycle étaient déjà en isolement préventif depuis jeudi dernier.

La fermeture de l'école ne veut toutefois pas dire que les élèves sont en congé. Depuis lundi, les élèves de première et deuxième secondaires reçoivent leur enseignement à distance. Dès mercredi, celui-ci sera étendu à tous les autres élèves de l’école, le temps de leur distribuer le matériel nécessaire.

Quant aux 44 familles qui n’ont pas accès à Internet à la maison, selon un sondage réalisé par l’école, on les contactera dans les prochaines heures, affirme la directrice Nadia Caron afin qu’on puisse trouver des solutions personnalisées à chacune.

Une enquête en cours

Une enquête de la santé publique est en cours pour comprendre pour quelle raison les cas se font plus nombreux à Gérard-Filion que dans d’autres écoles.

Bien qu’elle souligne ne pas être experte en la matière, Nadia Caron avance que le problème peut venir du fait que la distanciation est très peu respectée à l’extérieur de l’école.

La santé publique enjoint d’ailleurs aux élèves touchés par cette fermeture de rester à la maison et leur demande de ne pas participer à des activités sportives ou sociales à l’extérieur, et ce, même s’ils ont reçu un premier résultat de dépistage négatif.

La maladie peut se développer jusqu’à 14 jours après qu’une personne a été en contact avec un malade, malgré un premier dépistage négatif, rappelle la santé publique.

L’École secondaire Gérard-Filion compte 1555 élèves le jour et 180 le soir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !