•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les campings complets jusqu’à la fin de la saison

Les terrains de campings seront occupés jusqu'à l'Action de grâce, dans la majorité des sites.

Des véhicules récréatifs.

Les campings de la région sont pris d'assaut, malgré l'arrivée de l'automne.

Photo : Rosalie Dumais-Beaulieu

Radio-Canada

Les campings de la région ont été pris d'assaut tout l'été par des touristes, mais leur intérêt n’a pas diminué avec la basse saison.

Si c’est l’heure de plier bagage au camping de Val-Jalbert, la saison s'est terminée ce dimanche avec un achalandage record. La direction regrette même de ne pas demeurer ouvert plus longtemps.

Les gens nous demandent on aimerait que ça dure plus longtemps, on doit dire non, mais ça aussi c'est dans la perspective de se dire bon peut-être qu'un jour on pourra étendre la saison jusqu'à l'Action de grâce , indique le directeur général du camping de Val-Jalbert, Patrick Savard.

Un VR quitte un camping.

Les touristes terminent leurs vacances avec les couleurs de l'automne.

Photo : Radio-Canada

Populaire du lac au fjord

Le camping de l'Anse à l'Anse-Saint-Jean a aussi affiché complet depuis son ouverture. Avec une hausse de 30 % des réservations, la direction a mis en place une liste d'attente et un espace de débordement pour les visiteurs qui n'ont pas réussi à réserver une place.

Les gens partent, mais ils partent à contrecœur, ils voudraient rester deux nuits de plus parce que c'est beau, parce qu'il fait beau.

Anicet Gagné, résidente du camping de l’Anse

Le Parc aventures Cap Jaseux quant à lui connaît une hausse de 10 % de fréquentation au camping et de 14 % pour les hébergements rustiques.

Une maison perchée dans les arbres.

Les logements atypiques ont eu la cote cette année à Saint-Fulgence.

Photo : Radio-Canada

Quelques aménagements ont d’ailleurs été faits pour s'adapter au temps frais de l'automne.

On a ajouté depuis ce printemps du chauffage dans les petites cabines en bois ronds, dans les dômes et les maisons dans les arbres. Je pense que ça a vraiment un impact dans le confort de cet hébergement , comme l’explique la directrice générale de l'endroit, Rébecca Tremblay.

Pour les férus de camping, quelques établissements de la région sont encore ouverts au moins pour les deux prochaines semaines selon le site internet de camping Québec.

Selon un reportage de Rosalie Dumais-Beaulieu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !