•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre québécois de l’Environnement sur Anticosti lundi

Un chevreuil dans un champ sur l'île d'Anticosti

Un chevreuil dans un champ sur l'île d'Anticosti

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada

Le ministre québécois de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, sera sur l’île d’Anticosti lundi avant-midi pour effectuer une annonce.

La Municipalité attend une annonce gouvernementale en lien avec le dossier de candidature de l’île d’Anticosti au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Tout porte à croire que le ministre annoncera la création de nouvelles aires protégées sur l’île.

Benoit Charette devant des membres de la presse.

Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

La Municipalité travaille depuis 2016 pour que l’île rejoigne la très sélecte liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

La création de nouvelles aires protégées sur Anticosti est nécessaire pour que sa candidature soit éligible.

Le dossier de candidature, une gigantesque tâche à réaliser, est presque complété. Il fera environ un millier de pages et aura coûté entre un et deux millions de dollars à produire, selon les estimations de la Municipalité.

Les fonds nécessaires ont surtout été fournis par le gouvernement provincial, mais la Municipalité estime avoir contribué à hauteur de 200 000 $ : un montant considérable pour la bourgade qui ne compte qu’un peu plus d’une centaine d’habitants.

Le ministre Charette fera d’ailleurs une autre annonce lundi concernant un soutien financier au projet.

Comme le dépôt de la candidature, prévu pour février 2021, approche à grands pas, on devine que tout support financier additionnel est considéré comme bienvenu par la Municipalité.

Avec les informations de Nicolas Lachapelle

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !