•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : deux personnes mises à l’amende par la police à Charlottetown

C’est la troisième fois en deux semaines que des amendes de 1000 $ sont distribuées.

Gros plans sur l'écusson du service policier sur l'uniforme d'un agent.

Écusson de la police de Charlottetown.

Photo : CBC/Tom Steepe

Radio-Canada

Tard vendredi soir et peu après minuit samedi, la police de Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard, a distribué des contraventions à deux personnes pour avoir eu à leur résidence un nombre de personnes supérieur au nombre permis par le gouvernement provincial.

Ces deux personnes doivent maintenant payer une amende de 1000 $ chacun, en vertu de la Loi sur la santé publique de la province.

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard autorise jusqu’à 15 personnes ne faisant pas partie du même foyer à se rassembler à l’intérieur; et jusqu’à 20 personnes ne faisant pas partie du même foyer à se rassembler à l’extérieur.

Selon la sergente Jennifer McCarron de la police de Charlottetown, un rassemblement comptait 80 participants et un autre, 50, lors des interventions des derniers jours.

C’est la troisième fois que la police de Charlottetown distribue une amende de 1000 $, après une première contravention le 13 septembre.

On comptait dimanche un seul cas actif connu de COVID-19 à l’Île-du-Prince-Édouard.

Depuis le début de la pandémie, 58 résidents de la province ont reçu un résultat positif à un test de dépistage de la maladie pulmonaire. On n’a recensé aucun décès lié à la COVID-19.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.