•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grand rassemblement automobile à Wasaga Beach : 172 contraventions émises

Une voiture brûle ses pneus sur le tarmac

Selon les policiers, le rassemblement a donné lieu à des courses de rue.

Photo : @SURVIVALOFTHEFITTED/Instagram

Radio-Canada

Les policiers affirment avoir distribué pas moins de 172 contraventions aux gens qui ont participé à un grand rassemblement automobile qui a dégénéré dans la nuit de samedi à dimanche à Wasaga Beach.

« Plus d’un millier » de passionnés de voitures se sont rassemblés dans la petite ville qui se situe à 130 km de Toronto. Selon les policiers, faire respecter les mesures de distanciation physique était une tâche impossible et le code de la route a été bafoué.

Selon la Police provinciale de l'Ontario (PPO), l’événement a été l’hôte de courses de rue et de cascades.

View this post on Instagram

Tonight was hilarious 😂 #survivalofthefitted

A post shared by SURVIVALOFTHEFITTED (@survivalofthefitted) on

Des agents de la police régionale de Peel, de la police régionale de York et de la PPO étaient présents. Il y avait une importante présence policière parce que nous savions [que l’événement allait avoir lieu], a déclaré Dan Hunter, de la PPO.

Malgré cette présence policière, cependant, faire respecter les règles de distanciation physique était une tâche impossible, selon M. Hunter. Il ajoute que les policiers se sont donc concentrés à empêcher la conduite dangereuse et les courses.

Dans un communiqué émis en fin d'après-midi dimanche, les policiers affirment que toutes les rues menant à Wasaga Beach ont été fermées et que seuls les résidents de la ville pouvaient entrer et sortir.

Nous avons pris des mesures coercitives avait déclaré M. Hunter aux journalistes dimanche après-midi. Il n’avait cependant aucune statistique à offrir aux journalistes.

Or, lundi après-midi, la PPO a émis un communiqué dans lequel elle explique que 172 contraventions ont été émises, entre autres pour conduite dangereuse, excès de vitesse, pneus illégaux ou pots d'échappement illégaux. On y trouve également 11 contraventions en lien avec les règles sanitaires.

Les policiers ajoutent que 14 véhicules ont été mis à la fourrière.

Selon M. Hunter, la nature du rassemblement était troublante. Nous sommes évidemment préoccupés, surtout depuis que le gouvernement a rétréci la limite maximale pour un rassemblement extérieur à 25 personnes.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !