•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau cas de COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador

Les passagers de deux vols vers Saint-Jean sont invités à passer un test de dépistage.

Une infirmière prélève un échantillon du nez d'un homme pour un test de dépistage de la COVID-19 dans un parc de Brooklyn le 25 septembre 2020.

Un test de dépistage de la COVID-19.

Photo : Reuters / Brendan McDermid

Radio-Canada

Terre-Neuve-et-Labrador annonce dimanche la découverte d’un nouveau cas de COVID-19, le 273e dans la province depuis le début de la pandémie.

Il y a deux cas actifs connus de COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador.

Des passagers de deux vols invités à se faire tester

La personne qui vient de recevoir un résultat positif à un test de dépistage est un homme de l’est de la province, âgé entre 20 et 39 ans, a indiqué le ministère de la Santé.

Cette infection au coronavirus est liée à un voyage, selon le ministère. Le patient, qui vit à Terre-Neuve-et-Labrador, revenait du Manitoba. Il est en quarantaine et respecte les directives de santé publique, affirme le gouvernement.

Le ministère de la Santé a demandé dimanche que toute personne ayant été à bord de deux vols récents vers Saint-Jean de Terre-Neuve appelle au 811 afin d’organiser un test de dépistage de la COVID-19, par mesure de prudence.

Cette invitation s’adresse aux passagers des vols 306 et 328 de WestJet partis de Winnipeg et de Toronto le 21 septembre pour se rendre à Saint-Jean.

Aucun nouveau cas découvert dans les Maritimes

Les trois provinces maritimes n’ont annoncé aucun nouveau cas de COVID-19 au cours de la fin de semaine.

Dimanche, le Nouveau-Brunswick comptait sept cas actifs de la maladie pulmonaire, alors qu’il y en a un en Nouvelle-Écosse et un à l’Île-du-Prince-Édouard.

Deux personnes mises à l’amende

Tard vendredi soir et peu après minuit samedi, la police de Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard, a distribué des contraventions à deux personnes pour avoir eu à leur résidence un nombre de personnes supérieur au nombre permis par le gouvernement provincial.

Ces deux personnes doivent maintenant payer une amende de 1000 $ chacun.

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard autorise jusqu’à 15 personnes ne faisant pas partie du même foyer à se rassembler à l’intérieur; et jusqu’à 20 personnes ne faisant pas partie du même foyer à se rassembler à l’extérieur.

Selon la sergente Jennifer McCarron de la police de Charlottetown, un rassemblement comptait 80 participants et un autre, 50, lors des interventions des derniers jours.

C’est la troisième fois que la police de Charlottetown distribue une amende de 1000 $, après une première contravention le 13 septembre.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.