•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19 fait une troisième victime au Bas-Saint-Laurent

Un médecin  marche dans un corridor d'hôpital

Un médecin marche dans un corridor d'hôpital (Archives).

Photo : Radio-Canada

La COVID-19 cause un troisième décès au Bas-Saint-Laurent. C'est le premier décès en plus de quatre mois dans la région.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent indique qu'il ne peut dévoiler pour l'instant l'âge de la personne décédée ni son lieu de résidence, pour des raisons de confidentialité.

La région compte dimanche 317 cas de COVID-19, soit 8 cas de plus que samedi.

Le CISSS confirme que 10 nouvelles personnes sont rétablies de la maladie, portant le total de guérisons à 233.

On compte toujours trois hospitalisations en lien avec le coronavirus dans la région.

Cas par MRC

  • La Matapédia : 18 (+1)
  • La Matanie : moins de 5
  • La Mitis : moins de 5
  • Rimouski-Neigette : 51 (+1)
  • Les Basques : 5
  • Rivière-du-Loup : 135 (+5)
  • Témiscouata : 37 (+1)
  • Kamouraska : 59 
  • À déterminer : 7 
  • Bas-Saint-Laurent : 317 (+8) 

Source : CISSS du Bas-Saint-Laurent

Statu quo à l'hôpital de Rivière-du-Loup

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent n’a enregistré aucun nouveau cas en lien avec l’éclosion signalée à l’hôpital de Rivière-du-Loup. Deux usagers ainsi que deux employés ont obtenu un test positif à la COVID-19 dans l’établissements depuis le signalement de l’éclosion.

Hausse importante dans la province

Au Québec, ce sont 896 nouveaux cas confirmés de COVID-19 qui s'ajoutent au bilan. Le nombre total de personnes infectées depuis le début de la pandémie s'élève à 71 901.

On rapporte également quatre décès supplémentaires, dont deux survenus au cours des 24 dernières heures, ce qui porte à 5825 le nombre de morts depuis le début de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !