•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les libéraux et les néo-démocrates s’affrontent sur les enjeux de la santé

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Le chef du NPD, John Horgan, est debout devant un micro lors de la campagne électorale.

Le chef du NPD, John Horgan, a fait campagne dans le nord de la Colombie-Britannique samedi.

Photo : La Presse canadienne / Chad Hipolito

Radio-Canada

Les chefs des grands partis politiques de la Colombie-Britannique ont fait campagne avec la santé comme toile de fond, notamment les libéraux et les néo-démocrates.

Lors d’un déplacement dans le nord-ouest de la province, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), John Horgan, a promis que le remplacement de l’Hôpital Mills Memorial à Terrace aurait lieu si son parti remportait le scrutin du 24 octobre.

Selon lui, le budget de construction a été approuvé et les travaux se termineront en 2024. Nous avons entendu pendant des années les libéraux promettre qu’ils allaient remplacer ce bâtiment en décrépitude [mais rien n’a été fait], déclare-t-il.

M. Horgan affirme aussi que les Britanno-Colombiens devront de nouveau payer des primes d’assurance maladie (MSP) si le Parti libéral venait à remporter les élections.

Le chef du Parti libéral, Andrew Wilkinson, est debout avant de donner un discours à Vancouver.

Le chef du Parti libéral, Andrew Wilkinson, promet un accès gratuit au vaccin contre la grippe.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dick

« Pas vrai », dit Wilkinson

La circonscription de Skeena, dans laquelle M. Horgan faisait campagne samedi est détenue par le député libéral Ellis Ross. Or le chef du Parti libéral, Andrew Wilkinson, a déclaré sur Twitter que son parti n’avait aucune intention d’introduire de nouveau les primes d’assurance maladie.

Ce [qu’il raconte] aujourd’hui n’est pas vrai. Il est temps que John Horgan commence à dire la vérité.

Andrew Wilkinson, chef du Parti libéral

S’il venait à être élu, ajoute le chef libéral, son parti promet que les vaccins contre la grippe seront distribués gratuitement à tous les habitants de Colombie-Britannique. Actuellement, le vaccin n'est gratuit que pour une certaine catégorie de la population.

Entre-temps, la nouvelle chef du Parti vert, Sonia Fursteneau, faisait campagne dans sa circonscription de Cowichan Valley sur l’île de Vancouver.

Avec des informations de Joel Ballard et de la Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !