•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Sûreté du Québec et la SOPFEU rappellent les bonnes pratiques en période de chasse

Eric Gosselin et son chien font équipe depuis 10 ans.

Les autorités rappellent de porter des vêtements voyants quand ils sont en forêt.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

En cette saison de chasse, la Sûreté du Québec et la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) lancent un appel aux citoyens afin de les sensibiliser aux dangers liés à la chasse et aux feux de forêt.

La Sûreté du Québec rappelle que chaque année, des policiers doivent intervenir en forêt à la suite de disparitions ou d’accidents de chasse. La sergente Nancy Fournier souligne que des vêtements colorés et un maniement des armes sécuritaire peuvent éviter des accidents.

Avant de tirer, il faut s’assurer que notre identification visuelle de la cible est satisfaisante. Également, il est impératif que toute personne qui s’aventure en milieu boisé durant la période de chasse soit vêtue de couleurs voyantes pour être sûre d’être bien vue précise-t-elle.

Une trousse de premiers soins de la Croix Rouge canadienne est posée sur une table.

Les personnes qui vont chasser doivent prendre des précautions en milieu isolé, notamment en possédant une trousse de premiers soins.

Photo : Radio-Canada / Jean-Marc Belzile

On conseille aussi aux chasseurs de consulter la météo avant de partir, d'informer leurs proches du lieu exact où ils vont, et d'avoir avec eux une trousse de premiers soins. Déjà cet automne, certains chasseurs se sont perdus en forêt, mais on été retrouvés plus tard.

Des conditions de feux de forêt particulières

Les conditions particulières à l'automne et des accidents lors de la chasse peuvent augmenter les risques de feux de forêt. L’agente à la prévention et aux communications pour la SOPFEU Cathy Elliott-Morneau indique que non seulement les articles pour fumeurs, mais aussi les véhicules tout-terrain présentent un risque.

Il peut y avoir un amas de boue et d'herbes sèches qui vont être sur les parties chaudes du VTT. Elles vont se détacher et quand elles vont se retrouver dans les herbes hautes et sèches, elles peuvent mettre feu à la forêt. Peu de gens le savent, mais ce sont des choses qui arrivent, assure-t-elle.

Elle conseille aussi de vérifier que les systèmes de chauffage au propane sont en bon état dans les abris, car des bris peuvent déclencher des feux.

En 2019, deux feux de forêt ont été causés par des chasseurs en Abitibi-Témiscamingue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !