•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des classes à l’extérieur pour tenir la COVID-19 à distance

Des élèves sur des souches dans un parc

Les élèves pourront suivre leurs leçons assis sur des souches d'arbres locaux.

Photo : offerte par Karen Saunders

Radio-Canada

Dans le but de faciliter la distanciation physique et permettre aux leçons de se poursuivre en toute sécurité, une école de Thunder Bay, en Ontario, encourage les enseignants à donner leurs cours à l’extérieur.

L'école publique Claude E. Garton travaille au développement d'une nouvelle salle de classe en plein air, un projet qui a récemment reçu un coup de pouce de l'Université Lakehead sous la forme d'un don de tabourets faits de souches.

Ils sont fabriqués à partir de frênes locaux, a déclaré Karen Saunders, directrice de la section nord-ouest de l'Ontario de l'Institut canadien des forêts. L'institut travaille avec l'école Claude E. Garton pour développer la salle de classe en plein air.

Ils mesurent probablement environ 18 pouces (45 cm) de hauteur (...) et nous y avons inscrit le logo de l’Institut forestier canadien, explique-t-elle.

L’idée est venue de Tanya Gouthro, enseignante de 6e, 7e et 8e année à l'école. Quand j'ai découvert cet été que nous allions retourner au travail et retourner dans la salle de classe, [j’ai voulu savoir] comment faire sortir [les élèves]. Le terrain de l’école est grand, j’ai donc cherché des options.

Mme Gouthro se demandait où les élèves allaient s’assoir. C’est durant cette réflexion qu’elle a décidé d’appeler Mme Saunders.

Des souches avec un logo vertAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les souches portent le logo de l'Institut canadien des forêts.

Photo : offerte par Karen Saunders

Nous avons plusieurs membres de notre institut qui sont enseignants ou étudiants de l'Université Lakehead, a déclaré Mme Saunders. La direction de l’université a décidé de s’impliquer rapidement. Les tabourets ont été livrés à l’école Claude E. Garton cette semaine.

La salle de classe extérieure devrait être assez grande pour accueillir au moins 25 élèves. Créer une opportunité pour les enfants de sortir à l'air frais, de pouvoir enlever leurs masques et d'interagir les uns avec les autres, de voir les visages des autres et d'être dans la nature, je pense juste que c'est très important pour eux en ce moment, ajoute Mme Gouthro. Un peu de liberté leur fera surement du bien.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !