•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une victoire pour les Titans de Limoilou et le football collégial

La tenue de la partie, disputée à huis clos sur le terrain de Charlesbourg, était déjà une victoire en soi.

La tenue de la partie, disputée à huis clos sur le terrain de Charlesbourg, était déjà une victoire en soi.

Photo : Les Titans de Limoilou

Les Titans de Limoilou ont écrasé les Cougars de Champlain-Lennoxville en lever de rideau de la saison de football collégial, samedi, à Québec, l’emportant par la marque de 37-0 devant des gradins vides. Une double victoire pour l’entraîneur-chef Dave Parent, soulagé de voir ses joueurs simplement fouler le terrain.

Au-delà de la marque finale, à 13 h, c’était une délivrance. Avant le match, quand les gars ont vu Lennoxville arriver, les sourires étaient là, a relaté le pilote des Titans, lui-même tout sourire, après le match.

C’est que la tenue de la partie, disputée à huis clos sur le terrain de Charlesbourg, était déjà une victoire en soi.

Vendredi soir, le match d’ouverture de cette saison collégiale écourtée, qui devait opposer les cégeps de Lévis et Garneau, a dû être annulé à quelques heures d’avis en raison d’un cas de COVID-19 chez les Élans. Le match entre les Géants de Saint-Jean et les Cheetahs de Vanier, prévu samedi après-midi, a également été annulé par la direction des deux cégeps en raison du déplacement interrégional.

Je savais que si notre match était annulé, les gars décrochaient. On est rendu à la mi-session à l’école. Ils ont travaillé et là ils ont été capables de jouer un match, a pour sa part expliqué Dave Parent, visiblement soulagé.

Scène particulière, samedi, les arbitres et les entraîneurs des deux équipes ont donné une main d’applaudissement aux joueurs après le botté d’envoi pour les féliciter de leur patience dans la mise en branle de cette saison de football.

Une saison toujours incertaine

Impressionné par le travail de son quart-arrière Pierre-Luc Michaud, qui a vraiment progressé durant l’hiver, Dave Parent ne cache pas que son équipe est à maturité, cette saison.

Dans le contexte actuel très incertain, toutefois, c’est le simple fait de jouer qui importe à l’entraîneur dans les prochaines semaines . Enfin, on a un vidéo de match à étudier. On a une réunion lundi. J’espère qu’on va jouer samedi prochain à Garneau, a-t-il admis. Je pense que ça se fait très bien. Il n’y a pas eu d’accrocs ce matin.

Dans tous les cas, le match de samedi aura probablement été aussi marquant que de grandes victoires en séries pour ses protégés.

Au moins, ils vont avoir un bon souvenir. Les trois heures qu’ils étaient là, pour eux, ils vont s’en rappeler toute leur vie. Ç'a été dur pour ce groupe d’âge-là pendant six mois. Ils se sont fait taper sur la tête de plein de manières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !