•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chloration de l'eau à Amos

De l'eau coule dans un verre.

Il n'y a pas d'avis d'ébullition d'eau pour l'instant.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

À Amos, le service de l'environnement et les services techniques ont enclenché samedi une séquence de chloration de l'eau pour une durée indéterminée.

La décision a été prise après avoir constaté une légère instabilité sur le réseau d'aqueduc.

La Ville assure que le chlore ne pose aucun problème à la consommation de l'eau et qu'il n'est donc pas nécessaire de la faire bouillir pour l'instant. Afin d'atténuer le goût du chlore, on conseille aussi de laisser reposer l'eau au réfrigérateur.

Selon le document technique des recommandations pour la qualité de l’eau potable au Canada, la chloration de l’eau potable a pour but premier de la désinfecter par la destruction ou l’inactivation des organismes pathogènes présents. On y indique aussi que chez les personnes qui ont consommé une eau fortement chlorée (jusqu’à 50mg/l) pendant une courte période, aucun effet nocif sur la santé n’a été observé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !