•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 16 nouveaux cas, dont trois sont des employés du CHSLD de Maria

Deux aînés marchent sur le trottoir à Maria.

La région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine connaît une forte augmentation de cas de COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Les récents bilans épidémiologiques dans la région, où 16 nouveaux cas de COVID-19 ont été enregistrés samedi, dont trois parmi les employés du CHSLD de Maria, préoccupe la santé publique de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

Un total de 17 résidents et 9 employés ont reçu un diagnostic de COVID-19 dans les derniers jours au CHSLD de Maria. Deux résidents sont décédés des suites de la maladie depuis.

Ces morts s’ajoutent aux 9 autres personnes qui sont décédées de la COVID-19 dans la région depuis le début de la pandémie.

Les yeux rivés sur la MRC d'Avignon

La hausse de cas enregistrés dans la MRC d'Avignon depuis près d'une semaine préoccupe la population et la santé publique.

Affiche du Centre d'hébergement de Maria

Un total de 17 résidents et 9 employés ont reçu un diagnostic de COVID-19 dans les derniers jours au CHSLD de Maria. Deux résidents sont décédés des suites de la maladie depuis.

Photo : Radio-Canada

En plus du CHSLD de Maria, la santé publique a noté un second foyer d’éclosion dans le secteur, soit un centre communautaire de Saint-Omer où un groupe s'est réuni.

Tout comme au CHSLD, les enquêtes de la santé publique ne permettent pas de déterminer précisément quelles sont les causes de cette éclosion à Saint-Omer, selon le directeur régional de la santé publique, le Dr Yv Bonnier-Viger.

Nos enquêtes ne nous mènent pas vers un relâchement des mesures chez les employés. Les employés à qui nous avons parlé ont vraiment l’impression qu’ils ont respecté toutes les mesures. Le virus est peut-être entré par des visiteurs et ça a touché quelqu’un avec des troubles cognitifs. Ça a alors pu se propager assez facilement, avance-t-il.

Yv Bonnier-Viger lors d'un entretien sur Skype.

Le directeur de la santé publique pour la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine, Yv Bonnier-Viger

Photo : Radio-Canada / Capture d'écran Skype

L’âge moyen des personnes infectées dans la MRC d’Avignon, supérieur à la tendance actuelle au Québec, inquiète également la santé publique.

C’est assez étonnant. La MRC d’Avignon ne suit pas le même modèle de contagion que les autres régions du Québec, où ce sont les jeunes qui sont plutôt touchés par la deuxième vague. Dans Avignon, ce sont vraiment des personnes âgées principalement de 70 ans et plus, indique le Dr Bonnier-Viger.

Le docteur en santé publique a d’ailleurs prévenu vendredi qu’il s'attendait à ce que le bilan des cas continue d'augmenter dans les deux prochaines semaines en raison du temps d’incubation du virus.

Il appelle à la prudence chez les résidents et visiteurs de la MRC d’Avignon, en particulier les chasseurs, pour qui la saison de chasse vient de débuter.

Un bilan de 306 cas

Par ailleurs, les nouvelles infections sont réparties dans les MRC D’Avignon, de Côte-de-Gaspé et de Bonaventure. Les Îles-de-la-Madeleine ont également enregistré deux nouveaux diagnostics positifs.

Nombre de cas par MRC, 26 septembre 2020

  • Avignon : 148 (+10)
  • Bonaventure : 63 (+2)
  • Rocher-Percé : 40
  • Côte-de-Gaspé : 29 (+2)
  • Haute-Gaspésie : 10
  • Îles-de-la-Madeleine : 16 (+2)

Source : CISSS de la Gaspésie

La région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine cumule donc 306 cas depuis le début de la pandémie. Sur ce nombre, 73 sont encore actifs.

Il n’y a pas d’hospitalisations liées à la COVID-19 dans la région pour le moment.

Au Bas-Saint-Laurent, 9 nouvelles personnes atteintes du virus ont été recensées samedi, dont 7 dans la MRC de Rivière-du-Loup.

Le Québec a quant à lui rapporté 698 nouveaux cas de COVID-19 samedi, mais aucun nouveau décès dans les 24 dernières heures.

La santé publique fait cependant état de sept morts attribuées à la COVID-19 qui seraient survenues entre le 19 et le 24 septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !