•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Quatre restaurants de Toronto fermés par la santé publique

Une serveuse désinfecte une table dans un restaurant.

Ces restaurants sont accusés d'avoir ignoré les règles sanitaires. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Matisse Harvey

Radio-Canada

Trois restaurants du centre-ville de Toronto doivent fermer leurs portes jusqu’à nouvel ordre parce qu’ils ne respectent pas les mesures sanitaires imposées dans le but de restreindre la propagation de la COVID-19.

C’est ce qu’a annoncé Santé publique Toronto, samedi. Dans un communiqué de presse celle-ci explique que ces trois restaurants doivent fermer :

  • MARBL, 455 King St. W.

  • King Taps, 100 King St. W.

  • Casa Mezcal, 291 King St. W.

Un quatrième établissement sera également contraint de fermer. La direction de la santé publique attend d’avoir pu communiquer avec ses gérants avant d’en informer le public.

Ces établissements n'ont pas pris les mesures nécessaires pour protéger suffisamment le public et les employés de la propagation du COVID-19, peut-on lire dans le communiqué.

Selon la direction de la santé publique, des personnes infectées par la COVID-19 travaillent dans plus d'un de ces restaurants.

Une entreprise en particulier servait des plats sous forme de buffet, ce qui est interdit par la réglementation provinciale. Une autre entreprise a entravé l'enquête, selon le communiqué.

Il a également été constaté que des membres du personnel travaillaient alors qu’ils présentaient des symptômes. [Ils auraient] été contraints de travailler malgré [ces symptômes], indique le communiqué.

J'espère que cette application [de la loi] garantira que nous protégeons les employés et les clients. Heureusement, la grande majorité des résidents et des entreprises de notre ville font ce qu'il faut et suivent les conseils de santé publique. Nous avons besoin de cette coopération pour (...) vaincre ce virus, a déclaré le maire de Toronto, John Tory, par voie de communiqué, samedi.

Le conseiller municipal Joe Cressy, qui représente le quartier où les restaurants qui doivent fermer sont situés, a ajouté que de nouvelles données montrent que les activités sociales dangereuses dans un certain nombre de bars et de boîtes de nuit contribuent à l'augmentation des cas de COVID-19 dans notre ville. C'est pourquoi notre médecin hygiéniste prend des mesures rapides pour fermer quatre établissements à haut risque jusqu'à nouvel avis .

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !