•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de camps et de soirées pyjama pour les Guides et les Scouts du Canada

Plusieurs jeunes filles participent autour d'une table à une activité manuelle.

Guides du Canada n'organisera pas de voyages de camping ou de rassemblements en soirée cette année.

Photo : Kerry Spears

Radio-Canada

Les voyages de camping sont annulés et les soirées pyjama ne sont plus permises alors que les Guides du Canada et les Scouts du Canada lancent leurs programmes cet automne avec de nouvelles restrictions pour faire face à la COVID-19.

Guides du Canada indique que les dernières restrictions sanitaires du Manitoba concernant la réduction des rassemblements signifient que les activités devront être ajustées et que les groupes devront être réduits.

Il y a toujours l’option des rencontres virtuelles via Zoom ou Skype. Une autre option est de faire des rencontres de moins de 10 personnes, ce qui a des effets directs sur le nombre de filles qui peuvent se rassembler en même temps, explique la guide pour Guides du Canada Winnipeg Juliana Barclay.

Cette dernière, qui est guide depuis 18 ans, souligne qu’elle apprécie les voyages de camping et les activités en extérieur que le programme offre, mais indique que ces excursions ne pourront avoir lieu cette année.

La vente de biscuits en porte-à-porte toujours autorisé

L’absence de voyages organisés ne signifie pas pour autant l’arrêt total des activités. Juliana Barclay explique que les ventes de biscuits en porte-à-porte sont toujours autorisées, pour autant que les enfants se plient aux recommandations sanitaires.

Néanmoins certaines unités de Guides du Canada de Winnipeg ont prévu de faire ces ventes en ligne.

Juliana Barclay ajoute que des discussions sont en cours pour décider si les rencontres en personne doivent continuer.

Guides du Canada continuera d’offrir des opportunités nouvelles, engageantes et innovantes pour les filles afin de les faire grandir et de leur permettre d’apprendre avec les guides cet automne, assure-t-elle.

Elle pense que ces activités sont toujours importantes pour les jeunes filles.

Kerry Spears est chef pour les Guides du Canada et mère d’une fille de 15 ans. Elle estime également que ces activités sont importantes et a réinscrit sa fille pour cet automne.

Je ne suis pas inquiète que ma fille participe aux Guides du Canada même s’il peut y avoir des risques. C’est pour lui permettre de rester en contact avec d’autres personnes pour la garder dans un bon état d’esprit, explique la mère en ajoutant que l’été a été difficile pour sa fille avec le manque de contact avec ses amis.

Scouts Canada se concentre sur les activités en extérieur

Scouts Canada précise de son côté qu’il continuera sa programmation avec le respect de la distanciation physique et l’ajout de mesures de précaution en accord avec les réglementations provinciale, fédérale et locale.

Nous avons passer les derniers mois à discuter avec les parents, avec nos membres ainsi qu’à suivre les recommandations des autorités sanitaires fédérales et provinciales alors que nous développions une approche pas à pas sur la manière dont nous retournerions à nos activités de façon sécuritaire, explique le commissaire exécutif et PDG de Scouts Canada Andrew Price.

Il explique que l’objectif cette année sera les activités en extérieur par petites cohortes. À court terme le camping où les activités de nuit seront abandonnées ajoute-t-il.

L’organisme précise par ailleurs que les adhésions seront gratuites cet automne en étendant celles déjà en cours jusqu’à la fin 2020.

Avec des informations de Nelly Gonzales

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !