•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme de 82 ans perd la vie dans un délit de fuite

Des auto-patrouilles et des policiers sur une route.

La police est à la recherche du conducteur responsable de la collision mortelle.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire

La Presse canadienne

La police de Montréal est à la recherche d'un conducteur ayant renversé un octogénaire avec délit de fuite. La victime a perdu la vie.

Quelqu'un ayant appelé le 911 vers 23 h 30 vendredi, la police s'est rendue sur le lieu de la collision, avenue Pierre-Dupuy, entre le pont de la Concorde et l'autoroute Bonaventure, dans l'arrondissement de Ville-Marie.

Lorsque les policiers arrivent sur les lieux, des ambulanciers sont en train de pratiquer des manœuvres de réanimation sur un homme âgé de 82 ans, qui est par la suite transporté en centre hospitalier, a indiqué l'agente Caroline Chèvrefils, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Le véhicule des victimes a subi peu de dommages. Quatre personnes se trouvaient à bord, soit le conducteur âgé de 61 ans et trois passagers, deux femmes de 68 ans et de 84 ans, ainsi que la victime, un homme de 82 ans.

Pour ce qui est de l'homme pris en charge par les ambulanciers, il était le passager avant et lors de l'impact de la collision, il aurait subi un malaise cardiaque. Malheureusement, l'homme de 82 ans a succombé à ses blessures, a affirmé l'agente Chèvrefils.

Les autres personnes n'ont pas été blessées.

Selon les premières informations, le véhicule du fuyard serait entré en collision avec la voiture des victimes en sortant et tournant du sud vers l'ouest d'une entrée ou d'une rue sur l'avenue Pierre-Dupuy. La collision à faible impact a causé peu de dommages, a-t-elle précisé.

La scène a été protégée pour les enquêteurs de la section enquête-collision. [...] Le véhicule suspect et le conducteur fautif ne sont toujours pas localisés, a indiqué la porte-parole du SPVM vers 4 h 40 samedi matin.

Aucune description du véhicule suspect et de son conducteur n'était disponible dans l'immédiat.

L'enquête du SPVM se poursuit et une autopsie pourrait être pratiquée sur le corps de la victime pour confirmer la cause de son décès.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.