•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade entre deux groupes dans le quartier Saint-Henri à Montréal

Deux voitures de police.

Une automobiliste a subi un choc nerveux après que le pare-brise de son véhicule a été fracassé par un projectile.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire

La Presse canadienne

Deux groupes se sont échangé des coups de feu dans le quartier Saint-Henri à Montréal vendredi soir et une automobiliste qui était dans le secteur a eu le pare-brise de sa voiture fracassé par un projectile.

À 19 h 55, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a reçu un appel concernant des coups de feu tirés sur la Sainte-Émilie près de la rue Sainte-Marguerite, dans le sud-ouest de Montréal.

Sur les lieux, la police a découvert une femme en état de choc.

La femme de 40 ans a expliqué qu'un projectile d'arme à feu avait été tiré dans son pare-brise.

Selon les informations recueillies par la police, un conflit entre deux groupes aurait dégénéré.

Toujours selon le SPVM, un des groupes était à bord d'un véhicule stationné et les membres de l'autre groupe marchaient.

Pour une raison encore inconnue, les deux groupes se sont échangé des coups de feu avant que le véhicule ne prenne la fuite en direction ouest et que l'autre groupe ne se disperse en direction nord sur la rue Sainte-Émilie.

La femme de 40 ans, qui était assise dans son véhicule stationné, est une victime collatérale selon la police et elle aurait subi un choc nerveux, en plus de blessures mineures visage, en raison d'éclats de vitre.

Une enquête est en cours pour tenter de déterminer les circonstances de cette fusillade.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !