•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mobilisations pour le climat à Calgary

Des manifestants pour le climat.

Une centaine de manifestants se sont mobilisés pour le climat, vendredi, à Calgary.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les manifestations pour le climat ont repris vendredi à Calgary, après une pause de plusieurs mois à mettre au compte de la pandémie. Si les masques et le gel désinfectant sont nouveaux, les revendications des participants restent les mêmes : des actions pour faire face à la crise climatique, comme l'adoption d'un Green New Deal.

La crise climatique n’est pas allée en vacances durant la pandémie, elle est encore ici et est pire qu’avant, a déclaré une jeune manifestante, Mackenzie Cumming.

C’est cette même flamme qui animait la centaine de manifestants proclimat qui s’est retrouvée sur le parvis de l'hôtel de ville de Calgary à la mi-journée de vendredi, se joignant ainsi aux militants du monde entier, pour relancer le mouvement de manifestation contre les changements climatiques vendredis pour le futur.

Organisé par le groupe Extinction Rebellion Calgary et le mouvement Vendredi pour le futur, l'évènement a lieu en pleine semaine mondiale pour le climat.

Sloane Turner est venue manifester avec ses amies. Pour elle, le Green New Deal réclamé par les manifestants, qui prône une économie s'appuyant sur une énergie 100 % renouvelable d'ici 2030, a toute sa place en Alberta.

Elle croit qu’il permettra de créer des emplois dans le secteur de l’énergie verte.

Il y a beaucoup de gens dans l'industrie du pétrole qui ont les compétences qui seront utiles pour l'énergie verte.

Sloane Turner, manifestante

Si plusieurs reconnaissent que le discours du trône a accordé une grande importance à l'environnement, le Dr Joe Vipond, de l'Association canadienne des médecins pour l'environnement, ne se satisfait plus des mots.

Il y a beaucoup de promesses, la chose importante, c'est l'action. Je serai fier quand je verrai des lois qui changent, mais seulement à ce moment-là.

Joe Vipond, manifestant

Après leur rassemblement devant la mairie, les participants ont marché dans le calme jusqu'au centre McDougall, ou ils se sont allongés à même le sol pour rendre hommage aux morts à cause de la crise climatique.

Avec les informations de Laureen Laboret et de Fuat Seker

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !