•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des municipalités satisfaites des nouvelles restrictions pour la région de Winnipeg

Le maire Brian Bowman est photographié en gros plan; on voit derrière lui une partie des drapeaux de la ville.

Le maire Brian Bowman lors d'un point de presse de la Ville de Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Stephen Jaison Empson

Le maire de Winnipeg ainsi que le maire de la municipalité de Ritchot accueillent favorablement les nouvelles restrictions sanitaires pour la région de la capitale manitobaine, qui doivent entrer en vigueur lundi.

M. Bowman avait réclamé cette semaine que le gouvernement du Manitoba impose le port du masque dans tous les lieux publics de la province. Lors d’une conférence de presse vendredi après-midi, il a indiqué qu’il pense toujours qu’il serait prudent que la province adopte une telle mesure.

Il est cependant satisfait des mesures annoncées par la province vendredi, dont le port du masque obligatoire dans les lieux publics intérieurs de la région de Winnipeg à compter de lundi.

Je suis heureux de voir la province prendre des décisions sur ce sujet et prendre les mesures qu’elle a annoncées il y a peu de temps pour protéger la santé et la sécurité des Winnipégois, déclare le maire.

Il dit avoir été informé des nouvelles restrictions vendredi matin.

J’invite la population de Winnipeg à relever ce défi, dit Brian Bowman. Continuez à vous laver les mains fréquemment, pratiquez la distanciation physique et portez un masque.

Si vous n’avez pas encore commencé à porter un masque en public, n’attendez pas lundi, commencez dès maintenant, a ajouté le maire.

Le chef adjoint de la gestion des urgences de la Ville de Winnipeg, Jay Shaw, l'accompagnait lors de sa conférence de presse. Il a dit que la Ville examinait les nouvelles ordonnances de la Santé publique afin de déterminer quel impact elles auront sur les services municipaux.

Dans un premier temps, nous annulons toutes les réservations pour plus de 10 personnes dans les parcs de la ville et nous annulons toutes les consultations publiques en personne tenues par la Ville , a-t-il dit.

Les mariages à l’hôtel de ville regroupant plus de 10 personnes sont annulés, et les rassemblements lors de mariages et d’enterrements dans d'autres propriétés municipales sont limités à 10 personnes.

Jay Shaw ne croit pas que les nouvelles mesures sanitaires auront d’impact sur les services de loisirs de la Ville, bien qu’il ait demandé une clarification à ce sujet aux autorités provinciales.

La municipalité de Ritchot prise de court, mais satisfaite

La municipalité rurale de Ritchot est l’une des 17 communautés de la région métropolitaine de Winnipeg qui sont visées par les nouvelles restrictions. Le maire, Chris Ewen, accueille favorablement les nouvelles mesures, bien qu’il ait été pris de court par l’annonce.

C’est pas un gros choc que c’est arrivé, pour nous, mais le choc pour nous, c’est que c’est à la dernière minute, a-t-il dit.

La Municipalité s’affaire à limiter les rassemblements de moins de 10 personnes, notamment dans les centres communautaires. Elle se prépare aussi à la mise en application du port obligatoire du masque.

Je pense que la Municipalité et les communautés autour de la municipalité sont d’accord avec les règlements [...] Elles savent que c’est des choses qui peuvent améliorer leur vie et sauver leur vie, poursuit Chris Ewen.

Avec les informations d'Amélie David

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !