•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Congrès des municipalités : le gouvernement Kenney tente de rassurer

Tracy Allard s'adresse aux municipalités derrière un podium.

La nouvelle ministre des Affaires municipales a été désignée députée la plus travaillante en 2019.

Photo : CBC

Audrey Neveu

Le gouvernement Kenney a tenté de se faire rassurant lors du Congrès des municipalités urbaines de l'Alberta vendredi. Si les réponses du ministre de la Santé n’ont pas eu l’effet escompté, la nouvelle ministre des Affaires municipales Tracy Allard a toutefois fait bonne impression.

Le premier commentaire du conseiller municipal de Grande Prairie Dylan Bressey à la nouvelle ministre donnait le ton : bienvenue madame la ministre. Plusieurs d’entre nous étaient excités par votre nomination. Elle semble donner le signal d’un renouveau dans la relation brisée du gouvernement provincial avec les municipalités, a-t-il lancé d’emblée.

Les inquiétudes des élus municipaux se concentraient principalement sur la santé et l’équilibre de leurs budgets. Le ministre a surtout répété les engagements précédents de son gouvernement pour rassurer les élus.

C’était notre annonce du 24 avril dernier, a notamment répondu le ministre de la Santé Tyler Shandro à une question sur la rétention des médecins en milieu rural.

Ce sont des réponses insatisfaisantes aux yeux du maire de Calgary, Naheed Nenshi. Les questions étaient bonnes, mais les réponses étaient trop génériques, croit-il.

Il n’apprécie pas de s’être fait mettre en garde plusieurs fois à propos du choc budgétaire qui attend les municipalités. Nous avons équilibré nos budgets, nous!, rappelle-t-il.

Le président de l’Association des municipalités urbaines de l’Alberta, Barry Morishita, croit lui aussi que ce n’est pas le temps de faire la leçon aux municipalités.

Les municipalités albertaines n’ont jamais subi autant de stress, alors que nous perdons des entreprises et des revenus fiscaux, ainsi que nous vivons une telle augmentation des coûts. Nous n’avons jamais vécu tout ça en même temps.

Barry Morishita, président de l'Association des municipalités urbaines de l'Alberta

Il souhaite toutefois que le gouvernement provincial travaille en partenariat avec les municipalités pour trouver une solution. Nous voulons être impliqués dans les décisions, soutient Barry Morishita.

La nouvelle ministre bien accueillie

Cette première convention virtuelle était aussi la première de la nouvelle ministre des Affaires municipales, Tracy Allard. Celle-ci a fait bonne impression sur bien des élus municipaux, croit Barry Morishita. En ligne, nombreux sont les élus qui ont souligné le nouveau ton de la ministre.

J’écoute la ministre parler à la convention et déjà, j’apprécie le changement de ton et d’approche envers les affaires municipales. J’ai hâte de travailler dans ce nouveau partenariat, madame la ministre. Nous faisons face à des défis et devons le faire ensemble, a écrit sur Twitter la conseillère de Spruce Grove Erin Stevenson.

Elle a commencé par parler de partenariat avec les municipalités. Elle a utilisé des mots comme ‘’je suis désolée’’ et ‘’je vais travailler pour vous’’. C’est très différent, soutient de son côté Naheed Nenshi. Je suis très optimiste de travailler avec elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !