•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ancienne ministre néo-démocrate Sandra Morin se présente comme indépendante

Portrait de Sandra Morin.

Sandra Morin a été députée de la circonscription de Regina Walsh Acres de 2003 à 2011.

Photo : Kirk Fraser/CBC

L’ancienne ministre du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Saskatchewan Sandra Morin se présentera comme indépendante lors des prochaines provinciales. Elle briguera un mandat dans la circonscription de Regina Walsh Acres, qu’elle a représentée de 2003 à 2011.

Le comté est vacant depuis près d’un, à la suite du départ du député du Parti saskatchewanais Warren Steinley, qui avait démissionné afin de se présenter aux élections fédérales sous la bannière du Parti conservateur du Canada.

Sandra Morin avait remporté la course à l'investiture du NPD dans Regina Walsh Acres, en mai 2019. Le parti a toutefois informé l’association de circonscription que Mme Morin ne serait pas la candidate néo-démocrate lors des prochaines élections.

Le parti a arrêté son choix sur Kelly Hardy pour Regina Walsh Acres.

Accord de confidentialité

Le NPD aurait expliqué à Sandra Morin que son chef, Ryan Meili, n’appuiera pas sa candidature en raison des résultats d’un processus de sélection confidentiel. Une situation ridicule, selon Sandra Morin.

Le seul soutien qui compte vraiment est celui des résidents de ma circonscription.

Sandra Morin

La candidate indépendante ne peut toutefois pas divulguer ce que le parti lui reproche, puisqu’elle a signé un accord de confidentialité jusqu’à ce qu’une audience soit tenue.

Ryan Meili n'a pas encore suffisamment de candidats pour toutes les circonscriptions. Il choisit tout de même de faire des luttes internes au sein du parti, affirme Mme Morin.

Démission de la présidente de l’association de circonscription

Jusqu’à tout récemment, Sandra Morin pouvait compter sur le soutien de la présidente de l’association de circonscription de Regina Walsh Acres, Barb Dedi.

Au début du mois, Mme Dedi avait indiqué à la direction du parti que l’association refuserait de nommer un nouveau candidat tant que le NPD ne présenterait pas des informations crédibles pour expliquer la disqualification de la candidature de Sandra Morin.

Barb Dedi et Sandra Morin.

L'ancienne présidente de l’association de circonscription de Regina Walsh Acres, Barb Dedi, appuyait la candidature de Sandra Morin.

Photo : Facebook : @SandraMorin.NDP.WalshAcres

Le NPD a confirmé en début de semaine que Barb Dedi n’était plus la présidente de l’association.

Ryan Meili s’est empressé d’expliquer que cette décision n’avait rien à voir avec le dossier de Sandra Morin.

Une plainte de harcèlement a été déposée contre Barb Dedi il y a plus d'un an. Nous lui avons demandé de quitter ses fonctions et de suivre une formation de sensibilisation, a-t-il mentionné.

Avec les informations d’Adam Hunter et Zoe Clin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !