•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Frais COVID : 2,3 milliards pour les villes

e914045ab10c42f0922b352f65b9ff63

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) aura sa part.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

La moitié de cette somme sera versée aux sociétés de transport. Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) aura sa part.

Le président du RTC se réjouit de la bonification de l'aide financière annoncée en transport en commun. Par courriel, Rémy Normand souligne que le transport collectif avait été désigné comme un service essentiel, et que le RTC avait dû maintenir ses activités au pire de la crise, au printemps dernier.

Le gouvernement du Québec annonce une aide 1,2 milliard de dollars pour les sociétés de transport, dont 800 millions seront versés prochainement pour couvrir les pertes enregistrées cette année. Montréal obtiendra la part la plus importante.

En date du 31 août, les prévisions du déficit d'opération au RTC s'élèvent à 27 millions de dollars. Pour l'an prochain, il envisage des pertes de 26 millions.

Le président du RTC demeure prudent. Québec n'a pas encore dévoilé combien la société de transport va recevoir.

Nous demeurons en attente des modalités de partage de cette aide financière, afin d'évaluer les répercussions sur nos projections budgétaires.

Rémy Normand, président du Réseau de transport de la Capitale

Autres frais

Le gouvernement du Québec annonce aussi une somme de 800 millions de dollars pour les autres frais. La pandémie a créé un ralentissement de l'activité économique et engendré des dépenses supplémentaires pour les villes.

Par exemple, la Ville de Québec a perçu moins de droits de mutation et moins de revenus de stationnement. Elle estime ses pertes à 24 millions de dollars cette année et à 66 millions l'an prochain.

Plus tôt cette semaine, le maire de Québec rappelait l'urgence d'obtenir de l'aide du gouvernement du Québec. Régis Labeaume estimait qu'il s'agissait d'une priorité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !