•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Procès Normandeau : François Roussy est « émotif et soulagé » de l'arrêt des procédures

François Roussy, ancien maire de Gaspé

François Roussy, ancien maire de Gaspé (archives)

Photo : Radio-Canada

La Cour du Québec ordonne l'arrêt des procédures contre l'ex-vice-première ministre Nathalie Normandeau et les cinq coaccusés, dont l’ex-maire de Gaspé, François Roussy.

M. Roussy est ainsi libéré d'accusations de fraudes et complots qui pesaient contre lui. Depuis le début on le disait, on ne comprenait pas cette situation-là, ces arrestations-là. Selon lui, l’UPAC n’a jamais eu de preuves contre lui durant toute la durée des procédures judiciaires.

Je suis très, très émotif. Je suis soulagé de la décision a déclaré François Roussy à la sortie du palais de justice de Québec vendredi.

Ça fait quatre ans qu’on vit quand même une situation très difficile personnelle, avec des accusations criminelles. Je ne souhaite pas ça à personne.

François Roussy
L'ex-maire de Gaspé François Roussy au palais de justice de Québec

L'ex-maire de Gaspé François Roussy au palais de justice de Québec (archives)

Photo : Radio-Canada

Le tribunal en est venu à la conclusion que les délais de l'arrêt Jordan n'ont pas été respectés et que les droits des accusés ont été brimés.

Les procédures judiciaires duraient depuis quatre ans, ce qui est bien au-delà des 18 mois ou 30 mois, selon le tribunal où une cause est entendue, que prévoit l’arrêt Jordan.

Le juge a caviardé une partie du jugement dans le but de respecter l’enquête Serment du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) qui est en cours.

Nathalie Normandeau s'est adressée aux médias à sa sortie du palais de justice de Québec

Nathalie Normandeau s'est adressée aux médias à sa sortie du palais de justice de Québec

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

François Roussy espère que le public aura accès à toute l’information concernant son histoire, dont il ne peut parler pour l’instant. Aujourd’hui pour certaines personnes, je comprends que l’arrêt des procédures pour délai déraisonnable, ce n’est pas satisfaisant. Ce qu’on veut, c’est plus que ça, dit-il. Pour lui, le public doit avoir accès à la totalité du jugement d'aujourd'hui. J’ai hâte que la lumière soit totalement faite dans notre dossier.

Ce procès a été grandement médiatisé durant les quatre dernières années. Toute cette attention a été difficile pour le Gaspésien.

C’est plus grand que nature, dit-il. C’est clair que tous les jours, on est interpellé par les nouvelles, par les médias. J’espère qu’aujourd’hui ça sera pour les bonnes raisons.

François Roussy est aujourd’hui entrepreneur notamment dans l’immobilier. Il dit qu’il pourra maintenant s’impliquer dans la communauté sans avoir cette épée au-dessus de [s]a tête.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !