•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Masques obligatoires, groupes limités à 10 : de nouvelles restrictions imposées à Winnipeg

17 autres municipalités autour la capitale manitobaine sont aussi visées par ces restrictions.

Le Dr Roussin en gros plan.

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, a annoncé de nouvelles restrictions pour la région métropolitaine de Winnipeg.

Photo : La Presse canadienne / David Lipnowski

Le port du masque sera obligatoire à l’intérieur, et les rassemblements extérieurs et intérieurs seront limités à 10 personnes dès lundi dans la région métropolitaine de Winnipeg. Ces restrictions sont en place pour au moins quatre semaines.

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, a annoncé que Winnipeg et 17 autres municipalités passeront au niveau orange, soit restrictions, soit le deuxième sur le plan de la gravité dans l'échelle de la province.

Les indicateurs, surtout à Winnipeg, allaient dans la mauvaise direction. Nous voyons plus de personnes avec des symptômes et qui passent des tests, nous voyons un taux de positivité à la hausse et des taux plus élevés de transmission communautaire, indique Brent Roussin, pour expliquer cette décision.

Les nouvelles restrictions concernent les villes et ces villages suivants :

  • Winnipeg
  • Selkirk
  • Stonewall
  • Municipalité rurale de Cartier
  • Municipalité rurale de Ritchot
  • Municipalité rurale de Rockwood
  • Municipalité rurale de Rosser
  • Municipalité rurale de Springfield
  • Municipalité rurale de St-Andrews
  • Municipalité rurale de St-Clément
  • Municipalité rurale de Saint-François-Xavier
  • Municipalité rurale de Taché
  • Municipalité rurale de West St-Paul
  • Municipalité rurale de East St-Paul
  • Municipalité rurale de Headingley
  • Municipalité rurale de Macdonald
  • Niverville
  • Dunnottar

Il a décidé de cibler la région métropolitaine de Winnipeg, plutôt que la ville seulement, de peur que des rassemblements ne se déroulent dans les régions avoisinantes, accessibles en quelques minutes en voiture.

Comme il est tellement facile de se déplacer à l’extérieur du périmètre pour se rassembler, nous pensions [qu’en ciblant Winnipeg seulement] nous serions juste en train de déplacer de grands rassemblements, affirme Brent Roussin.

Les règles qui s’appliquent actuellement aux écoles, aux garderies, aux magasins de détail, aux musées, aux théâtres et aux casinos de ces secteurs resteront les mêmes pour le moment. Les mariages et les obsèques, cependant, seront limités à 10 invités.

Les responsables sanitaires prévoient de parler aux entreprises de l'industrie de la restauration au sujet des mesures qu'elles peuvent prendre pour réduire le risque de propagation de la COVID-19.

D'autres mesures pourraient être introduites après ces consultations, a déclaré Brent Roussin.

44 cas à Winnipeg

Ces annonces interviennent alors que 54 nouveaux cas de COVID-19 ont été annoncés vendredi au Manitoba, dont 44 sont dans la région sanitaire de Winnipeg. Le taux de positivité, lui, est de 2,6 %. À Winnipeg, il est de 3,1 %, selon les données de la province.

Le taux de positivité était de près de 5 % dans la ville de Brandon, à l’ouest de Winnipeg, lorsque des mesures similaires y ont été imposées.

Dans ce secteur, lorsqu’on voyait augmenter le taux de positivité, on savait exactement ce qui se passait, on avait des éclosions précises. Nous n’avons pas cet avantage à Winnipeg, précise Brent Roussin.

Il se montre cependant optimiste et croit que Winnipeg pourra enrayer la transmission du virus comme l’a fait Brandon. Nous avons réussi à créer des changements importants dans la région sanitaire de Prairie Mountain dans une période relativement courte. Nous voulons faire de même à Winnipeg, affirme-t-il.

Comme dans la région de Prairie Mountain, la province compte sur le message envoyé par ces nouvelles restrictions pour en assurer le respect. En élevant le niveau d’alerte, on rappelle à tout le monde combien c’est sérieux, dit le Dr Roussin. Aucune nouvelle mesure n’est prévue pour la mise en vigueur des restrictions.

La répartition des nouveaux cas est la suivante :

  • Winnipeg : 44
  • Prairie Mountain : 2
  • Santé Sud : 4
  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 2
  • Nord : 2

La province compte maintenant 487 cas actifs, tandis que 1258 personnes ont été guéries. Par ailleurs, 13 malades sont actuellement hospitalisés, dont six sont en soins intensifs. Le nombre de morts liées à la COVID-19 est toujours de 19.

De plus, 1607 tests ont été effectués mercredi et 2354 tests ont été réalisés jeudi, ce qui porte le nombre total de tests de laboratoire depuis le début de février à 173 999.

28 cas liés à l’École John Pritchard

Le Dr Roussin indique que 28 cas de COVID-19 sont maintenant liés à l’éclosion à l’École John Pritchard, à Winnipeg. Cinq des personnes infectées n’étaient pas présentes à l’école.

Une possible exposition au virus a été signalée à l’École secondaire River East Collegiate le 18 septembre. Le risque de transmission est bas, selon la province, et le virus n’a pas été contracté à l’école.

Les éclosions dans les foyers de soins Fred-Douglas et Concordia Place, à Winnipeg, sont terminées. Les deux établissements passent au code jaune, équivalant à prudence, dans le système d’intervention en cas de pandémie du Manitoba.

Enfin, un employé supplémentaire a obtenu un résultat positif à un test de dépistage du nouveau coronavirus au foyer de soins Bethesda Place, à Steinbach, selon le Dr Roussin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !