•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Confinement obligatoire pour les boxeurs à Shawinigan

David Lemieux

David Lemieux affrontera Francy Ntetu le 10 octobre à Shawinigan. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / John Locher

Quatorze jours d’isolement avant le combat, dix autres après ce dernier. Un examen de dépistage à leur arrivée à Shawinigan et un confinement très strict de quatre jours à l’hôtel avant le gala. Voilà ce qui attend David Lemieux et les autres boxeurs qui se battront le 10 octobre au Centre Gervais auto.

Eye of the Tiger Management (EOTTM) reproduit essentiellement le modèle mis en place à Las Vegas qui accueille depuis quelque temps une grande proportion des combats présentés en Amérique du Nord.

 Le soir du gala, des agents de sécurité seront déployés pour s'assurer que tous les participants respectent la distanciation physique de 2 mètres ainsi que les autres mesures de sécurité mises en place dont le respect du port du masque ou du couvre-visage, en tout temps , peut-on lire dans le communiqué émis par l’organisation.

La santé publique de la Mauricie a soumis quelques autres conditions avant de donner son aval au projet, tel que l’implantation de corridors à sens de déplacements uniques ainsi que l'usage de désinfectant à main.

 La santé publique nous a autorisés à présenter l'événement devant public, mais nous avons pris la décision de le tenir à huis clos compte tenu du contexte épidémiologique actuel et de la recrudescence du nombre de cas dans les derniers jours , explique par voie de communiqué le président d’Eye of the Tiger Management, Camille Estephan.

Carman en territoire connu

La grande finale de la soirée opposera le Québécois David Lemieux (41-4, 34 K.-O.) à Francy Ntetu (17-3, 4 K.-O.).

Juste avant, Dillon Carman, qui a infligé à Simon Kean sa seule défaite en carrière avant de s’incliner par K.-O. lors du combat revanche, affrontera le colosse Arslanbek Makhmudov.

 Simon Kean et Dillon Carman lors de la pesée officielle de leur deuxième combat.

Dillon Carman sera en territoire connu au Centre Gervais auto. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Catherine Bouchard

La ceinture et le titre NABF des poids lourds seront en jeu lors de ce combat.

 Ne clignez pas des yeux , prévient Carman, très optimiste de l’emporter.

C’est aussi ce qu’il avait dit avant le dernier combat face à Simon Kean. Makhmudov, invaincu en 10 sorties chez les professionnels, est réputé pour son incroyable force de frappe. Le combat promet d’être spectaculaire.

L'arbitre lève le bras du boxeur en signe de victoire

Arslanbek Makhmudov lors de sa défense de son titre NABF des poids lourds, au Centre Bell, en décembre 2019

Photo : Vincent Ethier - EOTTM

« Nous sommes très fiers de la carte que nous avons réussi à mettre sur pied dans un tel contexte et nous sommes convaincus qu'elle réjouira les amateurs de boxe à travers le pays », conclut Camille Estephan.

Simon Kean, ennuyé par une blessure au dos, ne participera pas à l'événement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !