•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le journaliste Daniel Thibeault victime d’intimidation

Deux personnes utilisant leur téléphone cellulaire.

Dans la vidéo publiée en ligne, le journaliste de Radio-Canada Daniel Thibeault et la personne qui l'accompagne ont dû appeler la police après la tentative d'intimidation dont ils ont été victimes.

Photo : Twitter

Radio-Canada

Le journaliste de Radio-Canada Daniel Thibeault a été victime d’intimidation jeudi lorsqu’il se rendait dans les bureaux de la société d’État, à Ottawa.

Dans une vidéo qui a capté la scène et qui a été diffusée sur Twitter, on voit le journaliste marcher avec une collègue, lorsqu’un grand gaillard s’interpose et lui bloque le chemin.

Le reporter tente alors d’esquiver celui qui le harcèle, mais l’inconnu lui barre la route, le heurtant et l’agrippant.

Bien qu’il ne puisse éviter l’homme, qui semble déterminé à l’interpeller pour lui parler, Daniel Thibeault continue malgré tout à avancer péniblement.

On l’entend lui dire : C’est assez. Ne me touchez pas. Ne me touchez pas.

Devant l’entrée du bâtiment abritant les bureaux de Radio-Canada, l’inconnu se place devant la porte et lui bloque l’accès à son lieu de travail.

Le journaliste et sa collègue qui l’accompagnait saisissent alors leur téléphone et appellent des secours.

On entend la femme dire en anglais qu'elle s'apprête à composer le 911. C'est ainsi que se termine la vidéo.

De son côté, la direction de Radio-Canada déplore l’incident au cours duquel un individu s’en est pris à notre correspondant parlementaire à Ottawa et animateur des Coulisses du pouvoir, Daniel Thibeault. Radio-Canada considère que cette forme d’intimidation qui vise tout citoyen n’a pas sa place dans une société démocratique, mentionne dans un courriel Marc Pichette, directeur de la promotion et des relations publiques du diffuseur public.

Une plainte sera déposée à la police en rapport avec cette affaire, précise-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !