•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Évelyne Beaudin demande à Québec plus de transparence des conseils municipaux

Évelyne Beaudin.

La conseillère municipale Évelyne Beaudin.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des élus de partout à travers le Québec réclament plus de transparence lors des conseils municipaux.

Une quarantaine d'entre eux ont répondu à l'appel des conseillères municipales de Sherbrooke, Evelyne Beaudin, et de Rimouski, Virginie Proulx.

Dans une déclaration commune, ils invitent le gouvernement à agir dès maintenant et à mettre en œuvre une recommandation de la Commission Charbonneau qui visait à s'inspirer de l'Ontario et à limiter la possibilité pour les élus municipaux de débattre d'enjeux publics à huis clos.

Les seules exceptions permises sont celles listées dans la loi, soit des litiges, des enquêtes, des dossiers de ressources humaines ou des dossiers de négociations, explique-t-elle.

Tous les élus ont signé une lettre qui a été acheminée à la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest.

Chaque conseiller présentera également une résolution dans son conseil municipal respectif.

Selon Mme Beaudin, la Ville de Sherbrooke tient plus d'une trentaine de huis clos par année.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !