•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les accusations contre le maire de Beaubassin-Est sont abandonnées

Le maire Ronnie Duguay lors d'une réunion du conseil de la Communauté rurale de Beaubassin-Est.

Le maire de Beaubassin-Est, Ronnie Duguay (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Deux accusations de conflit d'intérêts contre le maire de Beaubassin-Est, Ronnie Duguay, concernant son mandat au conseil municipal en 2016, ont été rejetées jeudi par un tribunal de Moncton en raison d'un défaut dans la convocation à comparaître.

Les avocats de M. Duguay ont fait valoir que les informations figurant sur la convocation à comparaître étaient trop vagues et que le procès ne devrait pas avoir lieu.

La juge Yvette Finn a écouté les arguments des deux parties, puis a décidé que le procès n'aurait pas lieu.

Basile Chiasson, l'un des avocats de la défense de Duguay, a qualifié cette décision de fantastique.

Maintenant, il s'en sort sans la stigmatisation qui serait associée à une condamnation, pour la très bonne raison que, dès le départ, il y avait un défaut dans la convocation elle-même, ce qui nous a permis de présenter les arguments que nous avons présentés, a-t-il déclaré.

Ronnie Duguay a été accusé à la suite de deux réunions municipales tenues en 2016. Il serait alors demeuré à la table du conseil lors de discussions qui portaient sur des dossiers pour lesquels il aurait été en conflit d'intérêts.

Il a plaidé non coupable des accusations en 2018.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !