•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amazon lance Luna, sa plateforme de jeux vidéo sur demande

Le logo d’Amazon sur un téléphone.

Le groupe de Jeff Bezos entend rivaliser avec Stadia de Google et xCloud de Microsoft.

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Agence France-Presse

Amazon a annoncé jeudi le lancement de Luna, sa plateforme de jeux vidéo sur demande, qui permettra aux joueurs et aux joueuses d'accéder directement à leurs titres préférés par l’entremise du nuage (informatique à distance) sur l'appareil de leur choix.

Avec ce nouveau service, le groupe de Jeff Bezos entend rivaliser avec deux grands noms : Google, qui a lancé en novembre Stadia, sa propre plateforme de jeux vidéo dématérialisés, et Microsoft, qui offre depuis peu aux propriétaires de téléphones Android le service xCloud permettant aux internautes de connecter une manette Bluetooth à leur téléphone pour jouer à plusieurs jeux de Xbox.

Deux abonnements ont été annoncés : un forfait Luna+, avec un prix de départ de 5,99 $ US par mois, donnant notamment accès à un nombre illimité d'heures de jeu et à un vaste catalogue de titres, ainsi qu'une chaîne Ubisoft, en partenariat avec l'éditeur français de jeux vidéo, dont le prix n'a pas encore été dévoilé.

À titre de comparaison, l'abonnement mensuel à Stadia Pro de Google coûte 9,99 $ US, et celui à Xbox Game Pass Ultimate, qui inclut la plateforme de jeux à distance de Microsoft, est offert à 14,99 $ US.

Une manette Luna sera d’ici peu offerte à la vente, pour 49,99 $ US. Elle sera compatible avec un PC, un Mac ou une Fire TV ainsi qu'avec des applications pour iPhone, iPad et, ultérieurement, Android.

Nous avons créé Luna pour qu'il soit facile de jouer à des jeux excellents sur les appareils que notre clientèle possède déjà, a déclaré dans un communiqué Marc Whitten, vice-président et responsable des services et des produits de divertissement à Amazon.

C'est le jour un pour Luna – nous avons hâte de travailler avec les joueurs et les joueuses ainsi qu'avec les diffuseurs et des éditeurs comme Ubisoft et Remedy Entertainment pour bâtir une expérience de jeu formidable pour tout le monde, a ajouté M. Whitten.

L'accès en avant-première à la nouvelle plateforme d'Amazon n'est pour l'heure offert que sur invitation pour les clients et clientes des États-Unis.

Luna sera exploitée par Amazon Web Services (AWS), le titanesque service nuagique du groupe de Seattle, un chef de file dans ce marché.

Le service intégrera par ailleurs Twitch, la populaire plateforme de diffusion de parties de jeux vidéo d'Amazon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !