•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La santé publique donne son accord : il y aura un gala de boxe à Shawinigan

Deux boxeurs.

David Lemieux (à droite) pourrait être l'une des têtes d'affiche de ce gala.

Photo : Vincent Ethier/Eye of the Tiger Management

Camille Estephan n’a pas beaucoup dormi ces derniers temps. Deux jours seulement après avoir annoncé à regret qu’il devait mettre une croix sur l’organisation d’un gala de boxe le 3 octobre à Shawinigan, le grand patron d’Eye of the Tiger management confirme à Radio-Canada que l’événement aura bel et bien lieu une semaine plus tard.

La direction de santé publique de la Mauricie a en effet confirmé au promoteur qu’elle autorisait son plan et son protocole permettant la tenue d’une soirée de boxe en Mauricie. Aucun billet ne sera mis en vente. Les amateurs pourront visionner les combats en direct sur Internet.

« Il ne reste que quelques ficelles à attacher pour l’organisation du gala. Mais on a enfin reçu le feu vert de la santé publique. Je suis très heureux de pouvoir enfin annoncer le retour de la boxe professionnelle au Québec. Actuellement, on cible la date du 10 octobre à Shawinigan, et tout semble vouloir fonctionner », dit-il en souriant.

Organiser un évènement en pleine pandémie demande patience et persévérance. Mardi, Camille Estephan expliquait que le Dr Horacio Arruda avait donné son aval au projet, mais qu’il manquait toujours l’autorisation de la directrice de la santé publique de la Mauricie.

On remercie très profondément madame Godi, qui nous a accordé du temps et nous a priorisés ces dernières heures afin de nous permettre d’aller de l’avant et annoncer un gala très bientôt. Un défi de taille

Lorsqu’il parle de ficelle à attacher, Camille Estephan fait référence à la programmation de la soirée.

Les boxeurs ont généralement besoin d’un mois de camp d’entraînement pour livrer une performance dans une condition physique optimale le soir du gala. Or, l’évènement aura lieu dans deux semaines et des poussières.

C’est un changement important et ça nous force à ajuster la carte qui était prévue au départ, reconnaît-il.

La soirée du 3 octobre devait mettre en vedette David Lemieux. Simon Kean devait être du combat de demi-finale. À cette heure, rien n’est moins certain.

L’autre défi, c’est l’aménagement de la salle. Les Cataractes de Shawinigan reçoivent l’Océanic de Rimouski lors de la soirée du 9 octobre. Ça ne laissera que très peu de temps pour aménager le plancher, l’arène, l’éclairage et les différents accessoires nécessaires à la télédiffusion du gala.

Nous avons heureusement une excellente collaboration avec la Ville de Shawinigan. Tout sera mis en place pour assurer un gala de qualité, mais surtout, très sécuritaire. Nous avons d’ailleurs fait l’achat d’un équipement de désinfection hautement performant afin de bien nettoyer chacun des vestiaires et l’ensemble des installations, explique le président des Cataractes de Shawinigan, Roger Lavergne.

L’annonce officielle devrait avoir lieu au cours des prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !