•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calculer le coût environnemental de son quotidien

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
L'image montre des icônes de notre planète.

Les calculateurs d'empreinte environnementale permettent d'estimer le coût écologique de son quotidien.

Photo : Radio-Canada / François Dubuc

Radio-Canada

Savez-vous lesquels de vos gestes écolos sont les plus efficaces? Plusieurs calculateurs vous proposent cet exercice qui nous réserve parfois des surprises à propos de notre mode de vie. Voici un petit guide pour mieux apprivoiser les calculateurs.

Selon un sondage (Nouvelle fenêtre) effectué l’an passé pour le réseau CBC, 75 % des Canadiens seraient prêts à apporter des changements à leur quotidien afin d'aider à prévenir les changements climatiques. Avant de passer à l’action, évaluer son empreinte environnementale permet de cibler quels gestes sont les plus efficaces et à notre portée. C’est ce que permettent plusieurs calculateurs en ligne. Petit tour guidé.

Quelques calculateurs d’empreinte à tester en ligne

Ecological Footprint calculator (Nouvelle fenêtre)
Un calculateur d’empreinte écologique développé par le réseau international Global Footprint network, un organisme à but non lucratif qui développe des outils comme le calcul du jour du dépassement.

« Calcule ton empreinte écologique » (Nouvelle fenêtre)
Le calculateur de la section jeunesse du site du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec. Très simple à utiliser tant pour les enfants que pour les parents, il donne des informations complémentaires à chaque réponse donnée. 

Carbon Calculator (Nouvelle fenêtre)
Le questionnaire du calculateur de Carbon Footprint, une firme britannique qui offre différentes avenues de compensation carbone, est l’un des plus exhaustifs. On peut choisir la langue du questionnaire et sélectionner notre province de résidence, ce qui en fait l’un des calculateurs les plus détaillés et les mieux adaptés au contexte de chacun.

Carbone Boréal (Nouvelle fenêtre)
Le calculateur de Carbone Boréal, développé par une équipe de l'Université du Québec à Chicoutimi, est lié à un programme de compensation et à des projets de recherche qui se penchent sur l'efficacité de la plantation d’arbres pour capter le carbone.

Planet air (Nouvelle fenêtre)
Le service Planetair aide les particuliers et les entreprises à calculer et à compenser leurs émissions de gaz à effet de serre. Son calculateur est similaire à celui de Carbone Boréal.

Les impacts des activités humaines sur l’environnement sont variés : pollution de l’eau ou de l’air, émissions de gaz à effet de serre, déforestation, production de déchets... Les méthodes de calcul de l’empreinte environnementale visent à rassembler différents impacts sur un même dénominateur commun. 

L’empreinte carbone, par exemple, fait la somme de tous les gaz à effet de serre produits lors de nos activités ou par la fabrication et l’utilisation des biens que l’on achète. On compile les émissions de méthane, de dioxyde de carbone et d’oxyde nitreux, un gaz produit notamment par les fertilisants synthétiques, puis on transforme le tout en équivalent CO2 , le plus souvent exprimé en tonnes.

Les calculateurs d’empreinte carbone posent une série de questions sur nos habitudes : à quoi ressemble votre régime alimentaire? Vos moyens de transport? Votre maison est-elle grande, bien isolée, chauffée au mazout ou à l’électricité? Une fois le questionnaire rempli, vos réponses sont transformées en tonnes d’équivalent CO2. 

L’empreinte environnementale la plus connue est sans doute l’empreinte écologique. Elle comptabilise les impacts en les transformant en une surface terrestre, une superficie en hectares. Si on peut dire que si tout le monde vivait comme François Bellefeuille, on aurait besoin de 3,7 planètes, c’est qu’il a utilisé le calculateur d’empreinte écologique du Global Footprint Network (voir encadré).

L’outil estime la surface utilisée pour produire ses aliments et ses biens de consommation, et additionne la surface nécessaire à l'absorption de la pollution et des déchets générés par son mode de vie. En multipliant cette surface par le nombre de terriens, on arrive à savoir si le mode de vie d’une personne dépasse la capacité de régénération de la planète. 

La plupart des Canadiens dépassent cette capacité : depuis quelques années, la moyenne nationale tourne autour de 5 planètes. La force de l’empreinte écologique, c’est qu’elle permet de visualiser notre impact. Mais ce n’est pas une méthode très précise. 

En fait, aucun calculateur d’empreinte ne permet de mesurer notre empreinte au gramme de CO2 près ou à l’hectare près, et plusieurs d’entre eux ne reflètent pas le contexte propre au Québec ou au Canada. Mais ils n’en sont pas moins utiles et très pratiques : sans eux, notre empreinte environnementale reste invisible. Tester un ou plusieurs calculateurs permet d’en prendre la mesure, d’identifier nos angles morts en la matière et de passer à l‘action.

Qu'est-ce que Carbone?

Carbone parle d'environnement autrement pour répondre aux préoccupations citoyennes. De la vulgarisation scientifique aux enjeux qui touchent le quotidien des Canadiens, les vidéos de Carbone explorent diverses problématiques et défis pour faire des choix plus éclairés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !