•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 au Québec : « Si on continue comme ça, on va rentrer dans le mur »

Christian Dubé parle assis à la table de presse.

Le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, lors de son point de presse, jeudi.

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Préoccupé par l'augmentation des nouvelles éclosions de COVID-19 ces derniers temps, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a une fois de plus demandé aux Québécois de diminuer leurs activités sociales afin d'éviter de se confiner de nouveau.

Les soupers entre amis ou en famille, les partys et les rassemblements doivent être limités le plus possible, a insisté le ministre Dubé. L'idée n'est pas d'interdire à un couple d'aller au restaurant, a-t-il précisé, mais il faut impérativement éviter les contacts sociaux.

Les Québécois devraient donc laisser tomber leurs plans pour l'Action de grâce s'ils prévoient de réunir plusieurs ménages, a tranché M. Dubé.

Si on continue comme ça, on va rentrer dans le mur, a-t-il déclaré.

Ce qu'on demande, qu’on soit [en niveau d'alerte] orange, jaune ou vert, c’est de diminuer les contacts sociaux de façon significative afin d’éviter la transmission dans la communauté, a renchéri, à ses côtés, le directeur national de santé publique, Horacio Arruda.

Aller au travail, envoyer ses enfants à l'école, ne pas se reconfiner : voilà autant de choses qui dépendent du respect des mesures sanitaires, a ajouté M. Dubé, rappelant que pour conserver un certain degré de normalité, il faut faire des sacrifices, comme accepter de porter le masque.

Pour casser la vague, il faut faire un effort pour minimiser vos contacts sociaux dans les prochains jours.

Christian Dubé, ministre de la Santé

Inquiète de voir apparaître de nouveaux foyers d'éclosion, la santé publique souhaite sensibiliser les régions qui ont été épargnées par la première vague.

À titre d'exemple, le ministre Dubé a expliqué que la ville de Québec et la région de Chaudière-Appalaches avaient connu, au plus fort de la première vague, une moyenne qui ne dépassait pas 50 nouveaux cas par jour.

Aujourd’hui, où on est rendus dans la [deuxième] vague, c’est plus de 150 cas par jour. C’est trois fois plus qu’au sommet de la [première] vague, au printemps dernier, a-t-il dit.

Pour éviter le reconfinement, il faut remettre en question ce sentiment de force et d’invincibilité, a ajouté M. Dubé à l'intention des résidents de Québec.

En date de jeudi, la santé publique dénombrait 291 éclosions de COVID-19 au Québec.

Seule la MRC Avignon, en Gaspésie, a changé de palier d'alerte jeudi, en passant au jaune.

Le ministre de la Santé s'est par ailleurs réjoui que plus de 4000 personnes aient à ce jour répondu à l'appel de la santé publique en s'inscrivant au site Je contribue!, afin de prêter main-forte aux travailleurs de la santé au cours de la deuxième vague de la pandémie.

Au registre des bonnes nouvelles, selon le ministre, le gouvernement met désormais à jour les temps d'attente dans les cliniques et centres de dépistage de la COVID-19 sur son site web. (Nouvelle fenêtre)

Plus de 500 nouveaux cas

Parmi les 582 nouveaux cas de COVID-19 déclarés jeudi, 247 se trouvent dans la région de Montréal, 103 cas dans la Capitale-Nationale, 53 cas en Montérégie et 36 cas en Outaouais. Au total, 69 670 personnes ont contracté le nouveau coronavirus à ce jour dans la province.

La santé publique a souligné qu'aucun décès n'est survenu au cours des dernières 24 heures. Cependant, elle a toutefois noté qu'un décès est survenu entre le 17 et le 22 septembre, ce qui porte le total des décès à 5810.

Le nombre d'hospitalisations a crû de 6 par rapport à la veille, avec un cumul de 184. Parmi celles-ci, on retrouve 31 patients traités aux soins intensifs, une hausse de 1 par rapport à la veille.

La santé publique a dévoilé que 27 303 prélèvements ont été réalisés dans les cliniques de dépistage le 22 septembre.

En tout, on recense 59 943 personnes infectées par la maladie qui sont maintenant rétablies, un bond de 257 par rapport à la veille.

Le bilan de mercredi faisait état de 471 nouveaux cas déclarés de COVID-19 et d'un décès survenu dans les dernières 24 heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !