•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le confinement dans la région des Bois-Francs raconté dans une vidéo

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

La vidéo On va s'revoir raconte le confinement dans les Bois-Francs.

Radio-Canada

Une vidéo qui revient sur les derniers mois de la pandémie dans la région des Bois-Francs a été dévoilée sur les réseaux sociaux jeudi. Elle est le fruit du travail de créateurs bien connus dans la région.

Le court film d'une durée de presque cinq minutes est intitulé On va s'revoir.

Le projet a été initié par Olivier Champeau, réalisateur et ami de Matt Charland qui a, lui aussi, participé au projet.

Olivier s’est retrouvé à Victoriaville. Il s’est retroussé les manches, il est parti avec sa caméra et il s’est mis à documenter tout ce qu’il y avait autour de lui à propos de la COVID, ce qui se passait dans les hôpitaux, explique Matt Charland, réalisateur victoriavillois.

Il est ensuite venu me voir et il m’a dit qu’il avait des images intéressantes et si ça me tentait d’embarquer dans le projet, poursuit-il.

Matt Charland se met donc à tourner des images et à chercher des images d’archives. Tranquillement, ça s’est dessiné, explique-t-il.

D’autres vont aussi se lancer dans l’aventure, comme l'auteur-compositeur interprète Pierre-Philippe Côté, alias Pilou, qui a composé la musique.

Quant à Robin Aubert, il écrit le texte du film et en fait la narration.

On s’est dit que ça prenait un texte fort pour unir toutes ces images-là. Oui, ce sont de belles images, mais elles venaient d’un peu partout et on trouvait intéressant d’avoir quelque chose pour les lier.

Matt Charland, réalisateur

La vidéo montre des lieux, des paysages et des personnes de la région des Bois-Francs.

Comme l’explique Matt Charland, la vidéo n’a pas été créée dans un but promotionnel ou publicitaire, mais pour toucher le public et lui envoyer un message d'espoir.

Pour moi, On va s'revoir est un beau message pour se recentrer sur les choses importantes pour nous. Ça permet de voir tous ceux qui travaillent, tous ceux qui ont été touchés [par la COVID] comme les personnes âgées, les jeunes, les travailleurs de la santé. Ça montre qu’on va passer au travers de ça, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !