•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

36 cas de COVID-19 à l’Université de Sherbrooke

Derrière de logo de l'université des étudiants suivent un cours en plein air.

L'Université de Sherbrooke relance ses activités différemment en raison de la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

Actuellement, 36 étudiants de l’Université de Sherbrooke (UdeS) sont atteints de la COVID-19, d’après un bilan mis en ligne, mercredi, sur le site de l’établissement. La faculté la plus touchée est celle de l’éducation qui comptabilise 21 cas depuis la rentrée scolaire.

L’Université de Sherbrooke rendra public, chaque semaine, le nombre de cas de COVID-19 sur son campus. Le bilan sera connu tous les mercredis, à 16h, sur son site Internet.

Cette initiative se fait dans un souci de transparence, selon l’établissement. De plus, la direction de l'institution croit que le dévoilement de ces chiffres pourrait servir à sensibiliser la communauté étudiante.

Plusieurs étudiants ont par ailleurs contracté la COVID-19 depuis quelques semaines à l’extérieur du campus.

En fin de semaine dernière, l’UdeS avait confirmé qu'un petit groupe d'étudiants de 1re et de 2e années du programme d’études sur l’adaptation scolaire et sociale avait contracté le virus. Des cas qui seraient liés à l'éclosion à la microbrasserie le Refuge des brasseurs rendue publique en début de semaine.

En raison du nombre de cas important, l'Université de Sherbrooke avait décidé que tous les cours de ce programme seraient donnés à distance jusqu’au 27 septembre, pour limiter les risques de contagion.

L’UdeS précise dans un communiqué publié sur son site Internet qu’aucune éclosion n’est survenue sur ses campus depuis la rentrée d’automne. Ce qui tend à confirmer l’efficacité de nos mesures en place, indique Jacques Girard, directeur de la division de la sécurité et coordonnateur des mesures d'urgence.

Dans la journée de mercredi, l’Université a acheminé un courriel aux occupants des résidences pour rappeler les règles sanitaires. Céline Element, directrice des résidences, dit avoir reçu de nombreux messages concernant un certain relâchement de certains étudiants vivant dans les résidences.

On a fait un rappel. L’objectif est de réitérer l’importance d’appliquer les mesures sociosanitaires étant donné que c’est un milieu de vie et qu’on y vit en collectivité, souligne-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !