•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du plomb dans l’eau des écoles du Centre de services scolaire Harricana

Une fontaine.

Une fontaine d'eau dans une école. (archives)

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La concentration de plomb dans l'eau est trop élevée dans la majorité des écoles primaires du Centre de services scolaire Harricana.

L'analyse de la concentration dans les différents points d'eau a été réalisée à la demande du ministère de l'Éducation. Afin d’être conformes à la nouvelle norme de Santé Canada, les résultats ne doivent pas dépasser 5 microgrammes par litre.

L’analyse révèle que parmi les 202 points d'eau testés, 77 nécessitent un écoulement d'une minute avant la consommation. Huit points d'eau ont simplement dû être condamnés.

Parmi les 17 écoles dans lesquelles les points d’eau ont été testés, seules deux obtiennent une note parfaite. Ainsi, les huit points d’eau de l’école Sainte-Gertrude et les 11 de l’école Saint-Joseph, à Amos, sont propres à une consommation immédiate.

À l’inverse, plus de la moitié des points d’eau des écoles Notre-Dame-du-Rosaire, à Saint-Dominique, et Saint-Paul, à Preissac, ont une concentration en plomb forçant les usagers à laisser couler l’eau une minute avant de la consommer.

Le Centre de services scolaire Harricana affirme mettre tout en oeuvre pour s'assurer de la sécurité des élèves et du personnel.

Des affiches expliquant les mesures à respecter ont ainsi été installées devant chaque point d'eau.

Dans les écoles secondaires et le centre administratif du Centre de services scolaire, la date limite pour effectuer les tests est fixée au 1er mars 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !